A
Actualités

Affaire Maëlys : tuée accidentellement par une gifle ? Les résultats de l’autopsie dévoilés

Affaire Maëlys : on vous partageait le témoignage poignant de la mère de la petite fille après les aveux de celui qui lui aurait donné la mort. Tuée accidentellement par une gifle ? Les résultats de l’autopsie dévoilés dans le cadre de l’affaire Maëlys…

 

Affaire Maëlys : les conclusions de l’autopsie

 

 

On vous l’annonçait, après des mois d’enquête, Nordahl Lelandais finissait par avouer être à l’origine de la mort de Maëlys. Et, ce mardi 3 juillet, l’ancien militaire a été entendu pendant une courte audition d’une heure et demie par les enquêteurs. Ces derniers vont notamment confronter sa version aux nouveaux éléments obtenus à la suite de l’autopsie de la petite fille.
 

On apprend ainsi : « Les derniers résultats de l’autopsie de la fillette (…) révèlent plusieurs fractures au niveau du crâne de Maëlys, deux autres au niveau de sa mâchoire. Toujours selon l’expertise, ces fractures sont intervenues avant la mort de la fillette mais aucune d’entre elles n’a été mortelle. »

 

Et, ces révélations viennent remettre en cause la version avancée par Nordahl Lelandais – qui souffrirait de « dépression post-aveux ». Car, ce dernier avait affirmé en février dernier que la petite fille était décédée « accidentellement » après avoir reçu une gifle.

 

Mais, le média explique : « Selon plusieurs sources, la fillette n’a pas pu être tuée par une simple claque. Aucune des fractures constatées lors de l’autopsie n’ayant pu suffire à provoquer la mort. »
 

Cependant, l’autopsie n’a pas pu déterminer les causes exactes de la mort de la petite Maëlys. Ni si elle a subi des violences sexuelles…
 
On espère que les enquêteurs feront la lumière sur cette affaire. Toutes nos pensées vont vers la famille de Maëlys…
 





Vous pourriez aimer aussi :
Scroll Up