Publicité

Collégienne harcelée à Épinal : la jeune fille avait TOUT inventé

Le 04/12/2017
Vous aimerez aussi

Collégienne harcelée : on vous le disait, une célèbre Youtubeuse avait interpellé Emmanuel Macron au sujet du harcèlement à l’école. Après la dernière affaire relayée qui avait fait froid dans le dos, on tombe des nues en apprenant la nouvelle… La collégienne harcelée à Épinal avait TOUT inventé !

 

La collégienne a monté l’histoire de toutes pièces

 
On vous partageait une histoire qui avait choqué les internautes ! Ainsi, sur Twitter, on découvrait avec stupéfaction des lettres de menaces reçues par une collégienne d’Épinal dans les Vosges. Scandalisée, la toile relaie très vite les images des trois lettres d’une violence inouïe.
 

On pouvait ainsi y lire des menaces proférées par des camarades à l’encontre de la collégienne… Des incitations au suicide et des menaces très violentes qui nous avaient glacé le sang !
 

Mais, Vosges Matin révèle ainsi que les lettres sont des fausses. Elles auraient d’ailleurs été rédigées par l’adolescente elle-même ! En effet, la jeune fille n’aurait jamais été victime de harcèlement dans son établissement.
 

Selon le quotidien, « l’enquête des policiers d’Epinal a révélé qu’il s’agissait en fait d’un appel au secours de l’adolescente. Elle voulait juste qu’on s’intéresse à elle. »
 

Alors, sur les réseaux sociaux, les internautes sont très déçus de la tante de la collégienne qui a trop vite relayé les lettres. Visiblement consciente de son erreur, elle aura rapidement supprimé son tweet et même désactivé son compte Twitter dans la foulée.
 

Mais, on apprend que des répercussions auraient tout de même touché les camarades de la prétendue victime. Une plainte avait bien été déposée et l’administration du collège avait dû passer au peigne fin toutes les écritures des élèves…
 
Il est important de rappeler qu’il ne faut pas plaisanter avec une thématique aussi importante que celle du harcèlement quand bien même le motif est d’attirer l’attention vers soi !

Articles similaires