A
Actualités

Il perd à Fortnite et gifle son fils de 11 mois, le tribunal le condamne et délivre son verdict

Fortnite : un père de famille a giflé son fils de 11 mois après avoir perdu au célèbre jeu vidéo Fortnite. Le tribunal a récemment rendu son verdict. On vous explique tout.

 

3 ans de prison

 

Originaire du nord de la France, un jeune homme âgé de 24 ans a perdu son sang-froid en jouant à un jeu vidéo. Hors de contrôle, il a frappé son fils de 11 mois en le giflant. Il a été condamné lundi à une peine de trois ans d’emprisonnement.

Il n’est pas face à sa première condamnation. En effet, ce père de famille a déjà été condamné à deux ans de prison pour des faits similaires sur un autre de ses enfants avant de se voir retirer son autorité parentale en 2016.

À lire aussi : Horrible… Une petite fille de 9 ans se pend après une dispute avec sa mère.

Le jeune père de famille a nié les faits en affirmant n’avoir donné aucun coup volontaire à son enfant. Sa défense ? Il aurait lancé la manette et heurté son enfant par inadvertance. Une argumentation qui n’a pas convaincu. En effet, la substitut du procureur a déclaré « Il est tellement pétrifié par sa condamnation précédente qu’il a préféré mentir et dire que son fils s’était cogné aux barreaux de son lit. Il est incapable de faire passer les intérêts de son fils avant les siens. »

Scroll Up