A
Actualités

Jacques Chirac au plus mal : ce drame qui a brusquement dégradé son état de santé

Jacques Chirac : à 85 ans, l’ancien président est de plus en plus affaibli à tel point qu’aujourd’hui il ne reconnait personne et ne peut plus parler. Jacques Chirac aurait décliné à la suite d’un terrible événement : la mort de sa fille aînée, Laurence, en 2016.

Un terrible choc

Jacques Chirac est au plus mal si on en croit les révélations de certains de ses proches. En 2005, l’ancien président de la république a été victime d’un accident vasculaire cérébral. Dans son livre intitulé Bernadette Chirac, les secrets d’une conquête sorti ce 27 février aux éditions Fayard, Erwan L’Eléouet évoque l’ėtat de santé de l’époux de Bernadette. « C’est un homme très affaibli pour qui le réel est une notion de plus en plus floue, il ne reconnaît plus que cinq personnes. Sa fille, son épouse et ses auxiliaires de vie, qu’il voit tous les jours. Mais il ne dialogue pas ou très peu avec eux. » Mais en plus de cet AVC, un autre drame lui a fait beaucoup de mal : le décès de sa fille Laurence le 14 avril 2016. Elle était alors âgée de 58 ans.

À lire aussi : Meghan Markle : pourquoi on ne le verra plus avant la naissance de son bébé.

Laurence souffrait d’anorexie mentale chronique durant de très longues années. Sa mort a chamboulé ses parents. D’ailleurs, quelques années avant sa disparation, Jacques Chirac avait confié au journaliste Pierre Péan, que la maladie de sa fille était « le drame de sa vie ».

Dans sa biographie, Erwan L’Eléoulet revient sur ce décès : « Jacques est conduit dans l’appartement de Laurence. Il la fixe du regard. De grosses larmes viennent inonder ses yeux sombres et perdus dans le vague. Sa douleur est intense  ». Il a eu beaucoup de chagrin en perdant un être si cher.

Et cela a sans doute précipité la dégradation de son état de santé…

Scroll Up