A
Actualités

L’amour est dans le pré : il découvre le meurtrier de son père au casting de l’émission

L’amour est dans le pré : on vous parlait de Miss Afrique et de sa perruque qui a pris feu mais on vous parlait aussi de la journée consacrée entièrement à Harry Potter en France. Cette fois, c’est l’émission L’amour est dans le Pré qui attire notre attention. Et pour cause, en regardant l’édition belge, un homme a découvert, stupéfait, que le meurtrier de son père était au casting de l’émission.

« Cela a craqué en moi comme un barrage qui cède… »

La Dernière Heure, un site d’actualités belge, a rencontré chez lui François Guissart. Cet homme de 39 ans a vécu un moment très troublant en allumant sa télévision. « Je n’en croyais pas mes yeux. J’ai pensé : pince-toi, c’est une blague  ? », explique-t-il. En effet, sur l’écran, il reconnaît instantanément… le meurtrier de son père ! Ce dernier étant candidat cette saison à L’amour est dans le pré.

Les faits remontent à 2002. André Guissart a été tué par deux coups de chevrotine. Agent des Eaux et Forêts, c’est l’un de ses collègues qui lui avait tiré dessus, « sous les yeux de sa femme et de policiers qui n’avaient rien pu faire », raconte le quotidien belge. Condamné, le meurtrier a purgé une peine de cinq ans de prison. Pourtant, lors de son procès, il n’avait alors exprimé aucun regret. François Guisart se rappelle encore d’une phrase en particulier : « Quand les juges lui demandaient pourquoi il avait rechargé son arme et tiré une deuxième fois et qu’il a dit : “Pour casser les morceaux” ».

Le tribunal, de son côté, avait également admis l’attitude provocante de la victime avec son bourreau. Mais son fils dément formellement ces informations : « On a fait passer mon père pour ce qu’il n’était pas. On a fait le procès de la victime en le présentant comme un sale type, harceleur et vénal. Ayant bien mérité somme toute de se faire buter. Papa était tout le contraire. Érudit, amoureux de la nature, avec la main sur le cœur, ayant en horreur la violence, croyant en la justice.

Découvrir le meurtrier dans cette émission a donc été un choc pour lui qui a décidé de le discréditer ! « Ce type avait tué mon père et il était là à chercher l’amour à la télé, pas gêné de se montrer devant des centaines de milliers de gens. Cela a craqué en moi comme un barrage qui cède.»

On lui souhaite beaucoup de courage.

Scroll Up