A
Actualités

Le récit glaçant de l’assassinat de Louisa et Maren au Maroc

Le récit glaçant de l’assassinat de Louisa et Maren au Maroc

Actualités : on vous parlait récemment des deux fillettes retrouvées mortes dans le Rhône, ou du terrible meurtre de Kevin dans la Marne, et bien c’est un nouveau triste fait divers qui fait désormais la une des journaux. Deux jeunes randonneuses scandinaves ont été assassinées au Maroc par quatre hommes se revendiquant de Daesh. Un récit glaçant.

 

Terrifiant

 

C’est dans le massif marocain de l’Atlas que s’est déroulé ce terrible récit. Louisa et Maren, deux amies scandinaves passionnées de randonnée et de montagne étaient venues pour gravir le mont Toubkal. Les deux aventurières aguerries y sont parvenues, et c’est lors de leur dernière nuit de randonnée que tout a basculé. Dimanche 16 décembre, Louisa et Maren choisissaient de planter leur tente en pleine nature pour profiter du grand air. Et c’est dans ce lieu-dit du nom de Taounte Ntkhefissa que le deux jeunes femmes ont été retrouvées mortes, surprises dans leur sommeil par quatre hommes se revendiquant de Daesh.

L’une des victimes a été retrouvée dans la tente, et la seconde à l’extérieur, ayant parvenue à s’extraire avant de succomber sous les coups. Toutes deux ont été tuées à l’arme blanche, et selon les autorités, l’une d’entre elles a été décapitée. Les quatre hommes, âgés de 25 à 33 ans ont finalement été arrêtés à Marrakech depuis la découverte des corps. Ils avaient prêté allégeance à Daesh. Ils risquent aujourd’hui la peine capitale au Maroc.

Louisa, Danoise de 24 ans et Maren, Norvégienne de 28 ans ont été décrites par leur proche comme « aventurières », « sociables », « positives ». Glen Martin, l’ex-petit ami de Louisa a partagé un vibrant hommage sur Facebook, promettant qu’il les emmènera partout avec lui, « à travers toutes ces rivières et ces montagnes qu’elles n’auront pu voir ».

Toutes nos pensées vont aux familles des deux victimes…

Scroll Up