A
Actualités

Marseille : un malvoyant violemment viré d’un magasin avec son chien-guide, la toile s’emporte !

Marseille : on vous avait parlé de cette professeure mise en examen pour des relations sexuelles avec 5 lycéens, ainsi que du témoignage poignant lors de l’attaque à la gare Saint-Charles. Mais cette fois, la toile s’indigne face au comportement inacceptable d’un directeur de magasin envers un malvoyant !

 

Le vigile lui a même arraché son chien-guide !

 


 
On vous partageait cette vidéo d’un chien sauveteur qui a fait le tour du monde ! Mais cette fois, la vidéo d’un malvoyant expulsé d’un magasin à cause de son chien-guide fait polémique !
 
Alors qu’Arthur Aumoite, malvoyant, souhaitait faire ses courses dans un magasin Monoprix situé à Marseille, le jeune homme s’est heurté au refus du gérant ! La raison ? Son chien-guide prénommé Loya…
 
Malgré que la loi autorise l’entrée aux chiens de malvoyant, Arthur s’est confronté au directeur des locaux qui mettait en avant des « raisons d’hygiène ». Si le jeune homme a refusé de sortir, il a été violemment expulsé du Monoprix, après que le vigile lui ait arraché son chien ! La scène filmée a alors provoqué l’indignation de milliers d’internautes. Diffusée sur Facebook et visionnée près de 900 000 fois, la toile est choquée par ce comportement !
 
Arthur écrit : « Je m’appelle Arthur, j’ai 25 ans et je suis malvoyant. Loya, mon chien guide, m’aide dans tous mes déplacements, en train, en avion, à l’hôpital, pour aller travailler, ou simplement pour aller faire des courses… Voici ce qui nous est arrivé, vendredi 21 septembre, au Monoprix de la Blancarde, à Marseille. La loi française impose depuis plus de 30 ans que les chiens guides puissent accompagner les personnes malvoyantes partout. Malheureusement, encore aujourd’hui, ce type d’incident n’est pas un cas isolé. Loya me donne tellement de joie et d’autonomie, que jamais je ne changerais pour une canne blanche. Ensemble, faisons plutôt en sorte que ces comportements changent. Aidez-nous à faire connaître la loi. Stop à la discrimination. ».
 
Regardez !
 


 

Le jeune malvoyant de 25 ans a donc décidé de porter plainte contre la chaîne Monoprix. Il assure avoir été victime de discrimination. L’enseigne a quant à elle présenté ses excuses sur Twitter.
 


 
En tout cas, la toile est unanime !
 
Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?











Vous pourriez aimer aussi :
Scroll Up