A
Actualités

VIDÉO – Wonder Augustine : le message bouleversant de l’oncle de la petite fille de 4 ans décédée

Wonder Augustine : décédée d’un cancer du cerveau, l’histoire de cette petite fille de 4 ans a ému des milliers de personnes sur la toile. De nombreuses personnalités ont d’ailleurs réagit à l’instar de Benjamin Pavard ou Omar Sy. À la suite de son décès, c’est à présent l’heure du recueillement pour la famille et c’est son oncle qui a laissé un message bouleversant.
 

Son oncle prend la parole

 


 
Elle se faisait appeler Wonder Augustine car elle adorait Wonder Woman. Âgée de seulement quatre ans, la fillette est décédée ce lundi 8 octobre. Augustine était atteinte d’un gliome infiltrant de haut grade, un cancer incurable du cerveau, détecté en août dernier.
 
Pauline et Tanguy, les parents, ont créé une page Facebook : Association Wonder Augustine afin de relayer le quotidien de cette mini battante. En quelques heures seulement, leurs réseaux sociaux sont suivis par des centaines de personnes pour atteindre 74 000 abonnés. Aussi, une cagnotte a été mise en place par un membre de la famille pour payer les traitements et à ce jour plus de 60 000€ ont été récoltés.
 



 
Mais c’est le message bouleversant de l’oncle d’Augustine, Steeve Matos, qui attire notre attention. Président de l’association Wonder Augustine, il a été reçu sur le plateau du Morandini Live jeudi matin, il a lancé un appel à l’attention des pouvoirs publics : « Il faut continuer à sensibiliser les pouvoirs publics » a-t-il déclaré. Il a ajouté : « On a besoin que les 577 députés de l’Assemblée nationale votent favorablement s’il y a soit une loi soit un amendement qui est passé en faveur des cancers pédiatriques » réclamant ainsi « un fond de recherche dédié ».
 
Les parents d’Augustine ont fait don de la tumeur de leur fille pour que des examens et des analyses permettent de sauver d’autres enfants dans son cas. Mais cela ne suffira pas :« Aujourd’hui, la recherche est financée par les associations et ce n’est pas viable… L’Etat doit apporter un soutien à ses enfants »,  a lancé l’oncle d’Augustine.
 
« Je voulais aussi adresser un message à tous les parents qui ont aussi perdu leur enfant. Augustine fait partie de ces 500 enfants décédés de ce cancer. Il y en a donc 499 autres… » conclut-il.
 
Toutes nos condoléances à sa famille.

     
Vous pourriez aimer aussi :
Scroll Up