B
Buzz

Cet assureur signe ses lettres avec le nom Voldemort et terrorise ses clients

Buzz : peut-être un peu trop fan d’Harry Potter, cet assureur a décidé de terroriser certains clients ! Signant ses courriers par Lord Voldemort, il est allé un peu trop loin et s’est sûrement perdu dans le personnage. En tout cas, il a vite regretté cette technique.

Il cherchait à leur faire peur

 

Cet assureur a décidé d’envoyer des lettres signées Voldemort pour menacer ses clients. Pour garder ses clients sous la main et pour ne pas qu’ils décident de rompre leur contrat, il utilisait une technique bien particulière. Cet homme n’a rien trouvé de mieux que de se faire passer pour Lord Voldemort. À Singapour, cet assureur de 36 ans s’amusait à faire croire qu’il était le sorcier maléfique d’Harry Potter.

À lire aussi : 15 choses qui prouvent que vous êtes vraiment célibataire 

On vous parlait aussi de cet homme qui avait refusé de faire un constat et qui avait roulé à 100km/h avec un autre homme sur le capot de sa voiture. Cette fois-ci, c’est un assureur qui menaçait les gens lorsque ceux-ci voulaient annuler leur contrat. Son but ? Les effrayer et les extorquer. Ye Lin Myint utilisait également cette technique pour les gens qui ne se présentaient pas aux rendez-vous qu’ils avaient fixés. Le fameux Lord Voldemort demandait alors à ses clients de lui verser 5700€ en bitcoins s’ils ne voulaient pas être touchés par un mauvais sort.

Parfois il signait même Dr Bruce Banner, l’alter ego d’Hulk, le géant vert de Marvel. Plus de 33 plaintes ont été déposées à son encontre et les policiers ont fini par l’identifier. L’assureur a finalement plaidé coupable pour « intimidation » et « harcèlement » et a écopé de 2 ans et 5 mois de prison. Une technique terrifiante et bien étrange…

Pour découvrir cette histoire glaçante en images, rendez-vous dans notre vidéo en haut de l’article !

Scroll Up