P
Actu People

Caroline Receveur : maman « bouleversée », elle interpelle le Président Emmanuel Macron !

Caroline Receveur : on vous racontait que la jeune femme s’était confiée au sujet de son rôle de maman notamment sur l’allaitement et la césarienne. Mais ses confidences n’étaient pas du goût de tous et elle s’est faite lyncher par certains internautes. Toutefois, elle ne sait pas laisser faire et a très vite réagit à tous ces commentaires négatifs. Et c’est une fois de plus en tant que jeune maman qu’elle interpelle et tente de mettre en lumière un combat qui lui tient à cœur.

« Bouleversée, émue et reconnaissante pour tous vos témoignages ce soir. »

View this post on Instagram

1 mois et demi sans selfie 🤪

A post shared by Caroline Receveur (@carolinereceveur) on

Le magazine Elle mène un combat des plus nobles : celui de la protection des enfants victimes de maltraitances physiques, sexuelles et psychologiques. Plusieurs personnalités ont rejoint ce mouvement afin que celui-ci soit déclaré par notre président, Emmanuel Macron, grande cause nationale 2019.

« Aujourd’hui, comme chaque jour en France, la police aura connaissance de deux cents nouveaux cas de bébés, d’enfants et d’adolescents battus, violés, broyés corps et âme. D’autres subiront l’inconséquence, la cruauté et la perversité d’un adulte. En douce, à l’ombre des regards, dans la terreur, la honte et la solitude. Cette semaine, comme chaque semaine, l’un d’entre eux va en mourir. Peut-être deux. Sans doute âgés de moins de 5 ans. Malgré l’information des services sociaux dans certains cas. C’est un drame muet, comme le sont souvent les petits en souffrance. « , explique le magazine ELLE dans un post publié sur Instagram. Ce message avait pour but de sensibiliser leurs abonnés sur les violences faites aux enfants.

View this post on Instagram

L’Edito de ELLE "Devoir de protection" : Aujourd’hui, comme chaque jour en France, la police aura connaissance de deux cents nouveaux cas de bébés, d’enfants et d’adolescents battus, violés, broyés corps et âme*. D’autres subiront l’inconséquence, la cruauté et la perversité d’un adulte. En douce, à l’ombre des regards, dans la terreur, la honte et la solitude. Cette semaine, comme chaque semaine, l’un d’entre eux va en mourir. Peut-être deux. Sans doute âgés de moins de 5 ans. Malgré l’information des services sociaux dans certains cas. C’est un drame muet, comme le sont souvent les petits en souffrance. Drôle de société, qui sacralise l’enfance, mais néglige de protéger ses enfants. Sur le papier, tout le monde est d’accord avec la Déclaration des droits de l’enfant (Onu, 1959) : « L’enfant doit être protégé contre toute forme de négligence, de cruauté et d’exploitation. » Une indignation viscérale saisit chacun quand l’actualité dévoile le viol d’une petite fille, les coups sur un nourrisson, la mort d’un petit garçon enfermé dans une machine à laver. La cause semble consensuelle ? Elle est bien plus complexe et dérangeante : 80 % des maltraitances sont commises par les parents eux-mêmes. Des pères et des mères, issus de tous les horizons sociaux, souvent insoupçonnables, et même, aussi choquant que cela puisse paraître, souvent aimants. [1/2] 🖋 par Dorothée Werner, grand reporter 📸 Getty #elleenkiosque #ellefrance #ellemagzine #protectionenfance #enfantendanger #violence #petiteenfance #briserlesilence #tabou #monilisation

A post shared by ELLE (@ellefr) on

Caroline Receveur a décidé de soutenir ce combat et de se battre aux côtés du magazine pour que le gouvernement soit alerté mais surtout prenne la décision de déclarer la protection des enfants comme grande cause de l’année 2019. Les signataires de cette pétition aimeraient que Macron crée « un grand ministère de l’enfance ».

L’influenceuse, qui a découvert le sujet, a partagé cela avec ses 2,9 millions d’abonnés qui la suivent sur Instagram. « Bouleversée, émue et reconnaissante pour tous vos témoignages ce soir. Merci encore au magazine @ellefr d’avoir mis en lumière un sujet bien trop tabou et si mal maitrisé en France », a-t-elle écrit en Story.

L’histoire ne nous dit pas si elle a réussi par ce biais à alerter Emmanuel Macron. Toutefois, on espère qu’il recevra le message.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Vous pourriez aimer aussi :
Scroll Up