S
Séries

Les Bracelets Rouges : l’histoire vraie qui a inspiré la série de TF1

Les Bracelets Rouges : on vous partageait la poignante histoire des derniers mots d’une petite fille auprès de son père, malade d’un cancer… Mais, cette fois, c’est une autre histoire qui émeut la France entière. Découvrez l’histoire vraie qui a inspiré la toute nouvelle série de TF1, « Les Bracelets Rouges »…

 

Les Bracelets Rouges : une histoire vraie

 

 
C’est une toute nouvelle série qui connaît un incroyable succès sur TF1 ! Les Bracelets Rouges, série dans laquelle on retrouve Audran Cattin, Tom Rivoire, Esther Valding, Louna Espinosa, Azize Diabaté Abdoulaye et Marius Blivet dans les rôles principaux, est hors du commun…
 

Et pour cause : ils mettent en avant une histoire vraie très poignante, celle d’Albert Espinosa. L’écrivain et scénariste très renommé en Espagne est celui dont est tiré la série. En effet, l’auteur a passé plus de dix ans de sa vie à combattre 3 cancers différents ! Il y aura laissé une jambe et un poumon. Mais, sera sorti en ayant vaincu la maladie. Son histoire est celle d’un courage sans faille et d’une volonté de fer.

 

Mais, son histoire, avant d’arriver en France, avait déjà conquis l’Espagne en 2011. Puis les États-Unis, l’Italie, le Chili, le Pérou, l’Allemagne et la Russie, l’Ukraine !
 

Une série bouleversante

 

Alors que le casting met en avant de nombreux acteurs que vous adorez tous, on découvre Michaël Youn sous un nouveau jour ! Car, l’acteur se glisse dans la peau d’un papa dont la petite fille est gravement malade… Un rôle qui lui tenait à cœur, mais qui l’a aussi beaucoup chamboulé.
 

Au sujet de son rôle, l’acteur se confie auprès de TVMag : « Mon agent m’a appelé pour me dire que TF1 préparait une série qui se déroulait dans les hôpitaux. J’ai lu les six scripts dans la journée. J’étais sans voix, en larmes. Ça ne m’arrive jamais de lire une histoire et de me projeter au point de me retrouver dans cet état. J’ai dit oui tout de suite à cette aventure (…) Je devais jouer un médecin mais j’en parlais avec tellement de coeur – je suis papa d’une fillette de six ans donc je me suis beaucoup identifié – qu’on m’a proposé le rôle du père de cette malade du coeur. »
 

Mais, ce n’est pas tout. Car, il a avoué qu’à la fin du tournage, il étai un homme changé. Il explique ainsi : « J’étais déjà assez parano par rapport à elle mais on ne sort pas indemne d’une projection des Bracelets rouges et encore moins du tournage: le soir, quand on rentre à la maison, on ne serre pas ses enfants de la même façon. Même si ça ne m’a changé que de 1 %, je ne vois plus ma mort à moi, la maladie, ma vie de famille de la même façon… »
 
Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?





Vous pourriez aimer aussi :
Scroll Up