S
Stars

Demi Lovato : jugée « trop grosse », elle pousse un coup de gueule contre le culte de la maigreur

Demi Lovato : la chanteuse trouve dommage que les internautes, et les médias, continuent à commenter chacune de ses prises ou pertes de poids. Surtout quand on sait qu’elle lutte contre des troubles alimentaires. Elle a alors poussé un sacré coup de gueule sur les réseaux sociaux.

Elle en a marre et le fait savoir !

Demi Lovato s’était confiée sur ses troubles alimentaires, dans son documentaire Simply Complicated en 2017. « Quand je me sens seule, mon cœur a faim et je finis par m’empiffrer. Je ne sais pas comment être seule. La nourriture a toujours été le plus gros challenge dans ma vie. Je ne veux pas lui donner tous les pouvoirs en disant que ça contrôle chacune de mes pensées. Mais c’est quelque chose auquel je pense constamment », confiait-elle. Cette fois, si la jeune femme fait parler d’elle c’est parce qu’elle en a marre ! En effet, cela lui pèse que les médias pointent du doigt sans cesse ses prises ou pertes de poids. L’artiste veut alors dénoncer le culte de la minceur.

À lire aussi : Céline (Les Anges 11) : atteinte d’une grave maladie ? Elle pousse un coup de gueule !

En effet, Demi Lovato a partagé le titre d’un article d’Inquisitr : « Demi Lovato dévoile des formes généreuses après une séance de sport à LA ». Elle a donc fait une mise au point sur Instagram. « Contrairement au passé, je ne suis pas contrariée que quelqu’un écrive un titre à propos de mes ‘formes généreuses’. Je suis en colère que des gens pensent que c’est ok d’écrire des titres à propos des formes de quelqu’un. Surtout une femme qui a été si ouverte à propos de sa guérison d’un trouble alimentaire. »

« Je ne suis pas contrariée pour moi, mais pour tous ceux qui sont influencés par la culture des régimes. (…) Je suis plus que mon poids », a indiqué la chanteuse. « Je ne suis pas affectée comme je l’étais par le passé, je ne suis pas bouleversée que quelqu’un ait écrit un grand titre sur ma ‘silhouette plus ronde’. Et je ne suis pas troublée parce qu’on parle de moi, mais parce que des gens sont influencés par ‘la culture de la diète’. » a-t-elle ajouté.

Puis, Demi a partagé un cliché de type avant/après, montrant que la maigreur n’est pas nécessairement synonyme de santé :

Regardez :

Scroll Up