S
Stars

Ed Westwick : une styliste l’accuse de l’avoir séquestrée pour en faire son esclave sexuelle

Ed Westwick : après une première accusation de viol, lancée par une comédienne, Kristina Cohen, d’autres voix se font entendre… Cette fois, si l’acteur emblématique de Gossip Girl fait de nouveau les gros titres, c’est qu’un autre témoignage à son encontre a fait surface. Une styliste l’accuse de l’avoir séquestrée pour en faire son esclave sexuelle…

 

Ed Westwick, pointé du doigt

 

 
Alors qu’une troisième femme accusent l’interprète de Chuck Bass de l’avoir agressée sexuellement, les fans sont sous le choc…

 

Une actrice de la série Gossip Girl était aussi sortie du silence, mais on croyait maintenant l’affaire classée. Seulement, voilà… C’est une quatrième femme qui a pris la parole afin de témoigner contre l’acteur.
 

Selon sa plainte, déposée le 7 mars à Los Angeles, Ed Westwick aurait été « monstreux », un « violeur en série » et « un alcoolique fou et abusif. »
 

C’est le Daily Mail qui a réussi à mettre la main sur le dossier et il est affligeant. La jeune femme, prénommée Haley Camille Freedman, âgée de 20 ans à l’époque, explique avoir rencontré Ed Westwick en août 2014. C’est donc au cours d’une soirée à Hollywood que les deux flirtent avant de finalement se rendre chez l’acteur. Là-bas, la jeune femme s’attend alors à avoir un rapport sexuel auquel elle consent.
 

Mais, les choses dérapent rapidement. On apprend dans le dossier que : « cependant, durant ce premier rapport, Westwick a commencé à se montrer violent et agressif, forçant Freedman à l’étrangler ou le frapper, et l’étranglant et la frappant à son tour lorsqu’elle refusait, lui crachant dessus. »

 

Alors qu’elle est dans un état de choc, elle veut repartir au plus tôt. Mais, sa voiture est restée sur les lieux de la soirée. Alors, elle finit par s’endormir. Au réveil, le calvaire ne cesse pas : l’acteur ne veut pas la laisser partir. Il aurait ainsi insisté pour qu’ils aient d’autres rapports sexuels.
 
La jeune femme refuse catégoriquement. Mais, face à elle, Ed Westwick se montre menaçant, et semble « dérangé psychologiquement. »
 
Elle confie alors avoir été abusée et violée à plusieurs reprises par l’acteur. Il l’aurait donc gardée captive durant près de 48 heures, avant de finalement accepter de la raccompagner à son véhicule…
 
Un témoignage qui fait froid dans le dos. Et auquel l’acteur n’a pas encore réagit…
 
On espère que les enquêteurs feront vite le point sur cette affaire…





Vous pourriez aimer aussi :
Scroll Up