S
Stars

Kim Kardashian : elle se confie pour la 1ère fois sur les troubles bipolaires de Kanye West

Kim Kardashian : interviewée par le magazine Vogue, Kim Kardashian s’est confiée au sujet de la maladie mentale de son mari. En effet, Kanye West a été diagnostiqué bipolaire après des mois de spéculations.

« Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour l’aider »

Kanye West a souvent été décrié par la presse pour ces propos incohérents ou ses comportements étranges. Lors de la promotion de son album Ye l‘année dernière, le rappeur revendiquait sa bipolarité. « Je déteste être bipolaire, c’est génial ». Il avait d’ailleurs déclaré lors d’une interview à Big Boy TV que son trouble n’était pas un handicap, mais un super-pouvoir. 

À lire aussi : « Appelez les secours ! » : la grosse frayeur de Kim Kardashian pour son fils Saint.

Kim Kardashian s’est exprimée à ce sujet dans son interview donnée à Vogue. La mère de famille a expliqué que désormais, ils connaissaient bien sa maladie. « C’est un processus émotionnel, bien sûr. Pour l’instant, tout est vraiment calme. Mais nous pouvons sentir que des épisodes se préparent et nous savons maintenant comment les gérer ».

Néanmoins, la bipolarité reste un combat quotidien pour le rappeur. « Pour lui, prendre des médicaments n’est pas vraiment une option, parce que ça change qui il est. Voyager beaucoup le fait également, alors il ne voyage plus autant qu’avant. Mais honnêtement, je ne veux pas parler pour lui, parce que je ne suis pas dans son esprit. » Pour autant, Kim K. est fatiguée de lire les commentaires blessants sur les réseaux sociaux. Elle reproche notamment aux internautes de s’en prendre à elle, lorsque son mari exprime son opinion. « C’est mon mari. Je partage toutes ses opinions que je le préviens lorsque je pense que quelque chose ne va pas ».

Quoi qu’il en soit, le rappeur peut compter sur le soutien sans faille de sa femme. « S’il se trouve au milieu d’un épisode bipolaire, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour l’aider et pour aider à calmer la situation ».

Une belle preuve d’amour, n’est-ce pas ?

Scroll Up