S
Stars

Kylian Mbappé : il dévoile les raisons qui l’ont poussé à reverser ses primes du Mondial 2018

Kylian Mbappé : on vous parlait de la réaction d’Antoine Griezmann suite aux rumeurs de désaccords avec Kylian Mbappé à cause du ballon d’or, mais aussi du très beau geste de Kylian après la victoire de Bleus au Mondial 2018. Aujourd’hui, le benjamin des joueurs de l’équipe de France a décidé d’expliquer son geste.
 

« Je préfère aider ceux qui en ont besoin »

 

View this post on Instagram

‪🇫🇷😆 #FRAISL @equipedefrance ‬

A post shared by Kylian Mbappé (@k.mbappe) on


 
Le jeune prodige de 19 ans a fait la Une du prestigieux magazine américain Time. Il séduit au-delà des frontières et suscite beaucoup d’admiration. L’hebdomadaire a titré  » Mbappé est le futur du football « .
 


Dans un entretien qui leur a accordé, Kylian Mbappé a été interrogé sur son rapport à l’argent. D’ailleurs, le magazine lui a demandé pourquoi il avait décidé de reverser sa prime du Mondial  – soit 350 000 €- à l’association Premiers de Cordée. Il a répondu : « Je n’ai pas besoin d’être payé pour défendre les couleurs du pays. Je gagne assez d’argent, beaucoup d’argent. Donc je pense que c’est important d’aider ceux qui sont dans le besoin » a-t-il expliqué.
 
Mais pourquoi a-t-il choisi cette association en particulier ? « J’ai donné cet argent à l’association dont je suis le parrain parce qu’être handicapé est quelque chose de difficile. Leur montrer qu’ils peuvent faire du sport comme n’importe qui, ça me tient énormément à coeur. » Avant de poursuivre : « Beaucoup de personnes souffrent, ont des maladies. Pour des gens comme nous, donner un coup de main, ce n’est pas grand-chose. Ça ne change pas ma vie mais ça change la leur. Et si c’est le cas, je le fais avec plaisir. » 
 
Le footballeur originaire de Bondy a aussi été interrogé sur son ascension fulgurante :  » Ma vie a été bouleversée. (…) Même si je suis très heureux et que j’ai la vie dont j’ai toujours rêvé, je pense que j’ai manqué des choses. Je n’ai pas connu les choses normales que les gens vivent pendant l’adolescence, comme sortir avec les copains, passer du bon temps. J’ai tout de suite été dans un monde d’adultes et on m’a demandé d’agir comme eux. Mes équipiers ont 30, 35 ou même 40 ans comme Gigi Buffon. On m’a demandé de m’adapter à leur monde. »
 
Une raison supplémentaire d’aimer encore plus le benjamin des Bleus !

     
Vous pourriez aimer aussi :
Scroll Up