T
TV

Karine Le Marchand : vous ne devinerez jamais quel était son métier avant d’être animatrice !

L’amour est dans le pré : on vous dévoilait les détails de cette prétendante qui a couché avec son agriculteur. Mais cette fois, Karine Le Marchand révèle ne pas toujours avoir été animatrice télé. On vous dévoile les métiers qu’elle a exercé dans son passé !

Elle ne voulait pas faire de la télé !

 

 

Animatrice de L’amour est dans le pré sur M6 depuis plusieurs années maintenant, Karine Le Marchand n’a pas toujours travaillé dans le monde de la télé. Si aujourd’hui la France entière reconnaît ses talents de présentatrice, la jolie brune a fait un très long chemin ! En interview pour Télé 7 Jours, elle revient sur son passé et son long parcours professionnel.

Si on vous dévoilait les vrais métiers des candidats de télé-réalité, on vous révèle désormais les différents petits boulots de Karine avant la télé ! Comme l’a confié cette dernière, elle n’avait jamais envisagé de devenir animatrice : « Je n’ai jamais voulu faire de la télé ». Et pour cause, la jeune femme voulait devenir chanteuse !

Originaire de Nancy, Karine Le Marchand avait une idée en tête en arrivant à Paris : vivre de sa passion, le chant ! Elle avoue : « Quand je suis arrivée à Paris, je voulais chanter. J’ai pris des cours de chant et fait beaucoup de voix de publicités à la radio. Et, via des maisons de disques, j’ai officié comme choriste pour Indra et David Hasselhoff. ».

Mais ce n’est pas tout, l’animatrice phare de M6 explique avoir toujours su s’imposer pour obtenir ce qu’elle désirait. Ainsi, Karine Le Marchand a également travaillé aux côtés d’un producteur de cinéma ! Elle explique : « J’ai notamment dit à un producteur de cinéma : ‘Je veux apprendre ce métier, mais je préfère ne pas être payée plutôt que d’apporter le café !’ Un mois après, j’étais à Milan pour défendre ses films lors d’un festival. (…) J’ai aussi été vendeuse pour les grands comptes chez Sonia Rykiel et j’ai dirigé la boutique de Paco Rabanne à Paris. Comme je conduisais bien, j’ai même été chauffeur de maître… ».

Karine Le Marchand a donc multiplié les casquettes avant de connaître une belle réussite ! Bravo à elle !

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Vous pourriez aimer aussi :
Scroll Up