T
TV

Pékin Express 2018 : une épreuve dans le viseur de la justice

Pékin Express : alors que Didier était sévèrement critiqué pour son coup bas durant la finale, c’est pourtant le duo patronne-employé qui est revenu vainqueur de cette nouvelle saison. Le programme avait été délaissé pendant plusieurs années faute d’audience, mais a fait son retour en force sur nos écrans en 2018 ! Certains détails n’ont cependant pas échappé à la justice durant le tournage… On vous dit tout !

M6 condamné à une lourde amende

 

Souvenez-vous : lors de la finale de Pékin Express à Tokyo, celui dont la femme révélait des choses innatendues et Florian ont disputé une course à la Mario Kart dans les rues de la capitale nippone. Cette activité avait en réalité été proposée par l’entreprise MariCar, mais ce que l’équipe de tournage française ne savait pas c’est que cette dernière était dans le viseur de la justice japonaise…

En effet, MariCar n’avait pas obtenu les droits de la part de Nintendo pour les besoins de leur activité. Résultats des courses : Une violation qui leur vaut une amende de la modique somme de 77 000€ à reverser à l’entreprise de jeux vidéos !

Comme si l’amende ne suffisait pas, TéléStar révèle que la partie de Mario Kart grandeur nature a même été interrompue en plein milieu de la course.

Une infraction qui devrait suffire à l’entreprise japonaise et à l’équipe de tournage de Pékin Express : on ne risque pas de revoir une telle épreuve de si tôt.

 

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Vous pourriez aimer aussi :
Scroll Up