Actu

Le 17 Juil 2020 à 09:32 par Louisa Haddad

Belgique : une jeune femme de 18 ans décède du Coronavirus

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Belgique : une jeune femme de 18 ans décède du Coronavirus

Belgique : près de 10.000 décès ont été rapportés dans le pays suite à l’épidémie de coronavirus. Pour la seconde fois, c’est une jeune femme de moins de 24 ans qui est morte.

Une jeune femme de 18 ans décède

Fin mars, une adolescente de 12 ans était décédée des suites du coronavirus en Belgique. Le porte-parole du centre intersidéral du SPF Santé publique, Emmanuel André, avait alors déclaré : « Les enfants restent une population à très faible risque de complication sévère (…)Nous avons toujours rappelé que cette infection concerne tout le monde. Chaque tranche d’âge peut être vecteur de transmission du virus dans son entourage (…) Nous avons aujourd’hui dans les hôpitaux, mais aussi dans les soins intensifs, des personnes qui sont plus jeunes que les personnes qui sont les plus à risques ».

Mais la Belgique connait son deuxième décès sur une personne jeune. Et pour cause, alors que les contaminations reprennent, une jeune femme de 18 ans est morte dimanche dans un hôpital de Bruxelles. D’après une porte-parole de l’Institut de veille épidémiologique Sciensano : « La jeune fille présentait des comorbidités et est décédée des suites d’une infection au Covid-19 ». Selon les médias belges, elle souffrait en effet d’autres problèmes de santé antérieurs.

Le rebond de l’épidémie commence en Europe

« Les jeunes ne sont pas immunisés, l’actualité vient de cruellement le rappeler« , a alors déclaré mercredi la Première Ministre Sophie Wilmès, à propos de ce décès. Actuellement, il convient de noter que la contamination des jeunes adultes est deux fois plus importante que chez les plus de 60 ans. C’est la dirigeante libérale francophone qui l’a rappelé. Notamment car les plus jeunes respectent moins les gestes barrières : ils sont nombreux à se rassembler.

De ce fait, selon BFM, la Première ministre belge a évoqué mercredi les risques sanitaires que représentent les « apéros bondés » et autres « fêtes à la fermeture des bars », qualifiés « d’événements super infecteurs« . Les autorités ne souhaitent aucunement assouplir les restrictions de rassemblements en vigueur pour les événements, tant privés que publics. Notamment en vue de la reprise des contaminations depuis début juillet. Cela a d’ailleurs contrait le gouvernement a rendre obligatoire le port du masque pour toute personne âgée d’au moins 12 ans dans les lieux publics fermés.

Nous vous parlions également du clip vidéo de Renaud sur le coronavirus que les internautes n’ont pas validé mais aussi d’Aishwarya Rai qui a contracté le Coronavirus et est en ce moment en quarantaine.