Actu

Le 11 Sep 2020 à 11:34 par Khaoula Belkacemi

Bordeaux : une ado de 14 ans positive au Covid-19, hospitalisée d’urgence en réanimation

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Bordeaux : une ado de 14 ans positive au Covid-19, hospitalisée d’urgence en réanimation

C’est à Bordeaux qu’une jeune ado âgée de 14 ans touchée par le covid-19 a été conduite il y a quelques jours à l’hôpital Pellegrin. De quoi inquiéter énormément de jeunes qui pensent être intouchables depuis le début de cette pandémie…

Eva Longoria, touchée par le covid-19, elle se livre sur ses symptômes

Il y a quelques semaines, Eva Longoria avouait avoir contracté le coronavirus. Confinée chez elle, la star n’a pas hésité à partager toutes les conséquences de la maladie avec ses fans.

« Hier soir, j’avais un vrai poids dans la poitrine. Je suis allée aux urgences juste pour m’assurer que ce n’était pas un caillot de sang. Heureusement, ce n’était pas le cas. Ce virus craint. Prenez-le au sérieux » avait-elle déclaré sur les réseaux. Pour rappel, Eva avait déjà dévoilé plus tôt avoir contracté le virus.« C’était moi le 2 avril après avoir été malade pendant 2 semaines. Je n’avais jamais été aussi malade. Tout faisait mal. Perte d’odeur. J’avais l’impression qu’un éléphant était assis sur ma poitrine. Je ne pouvais plus respirer. Je ne pouvais pas garder la nourriture en moi. J’ai perdu 9 livres [environ 4,5 kilos, ndlr] en 2 semaines. J’étais confuse. Fièvre légère. Et les maux de tête étaient horribles. J’avais essentiellement tous les symptômes de la Covid. » Avait-elle alors expliqué. Cette dernière s’était d’ailleurs livrée sur comment elle a failli mourir.

Par la suite, Alyssa Milano avait choisi de se livrer sur un autre aspect du virus plus méconnu, la perte de cheveux. 

Une ado de 14 ans, touchée par le covid-19

Ce jeudi, Alain Anziani, président de Bordeaux et maire de Mérignac, annonçait l’affreuse nouvelle ce jeudi chez BFM. Il révélait alors qu’une jeune ado, âgée de 14 ans seulement, avait été conduite en réanimation après avoir été testée positive au covid-19 dans la ville de Bordeaux. 

Bien que ce soit une situation assez rare, cette histoire crée l’inquiétude chez les jeunes mais aussi chez le personnel médical. « Cela prouve bien que ce virus touche tout le monde, les jeunes ne doivent pas se croire invincibles. La moyenne d’âge de nos patients au CHU est d’ailleurs assez basse finalement, 62 ans », expliquait alors un médecin de la région.

Il faut savoir que si la situation est aussi inquiétante, c’est parce que la jeune fille ne souffrait d’aucune maladie antérieure, ou présentait d’autres facteurs de risques qui auraient pu la mettre particulièrement en danger. Une information qui ne fait que rajouter à la psychose générale. De nouvelles mesures ont cependant été mises en places par le gouvernement afin d’adresser la problème des jeunes face au virus, en particulier. Il s’agit aujourd’hui donc de bien se protéger et avoir les bons gestes barrières, car il semblerait que tout le monde soit égale face à la pandémie.

Nous vous avions d’ailleurs parlé de toutes ces mesures prises par la production des Marseillais afin d’éviter tout risque lié au covid-19.