Actu

Le 17 Sep 2020 à 20:13 par Louisa Haddad

Christian Quesada s’en prend à Hanouna et C8 en leur adressant une lettre

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Christian Quesada s’en prend à Hanouna et C8 en leur adressant une lettre

Christian Quesada : l’ex-champion des Douze Coups de Midi, qui est actuellement en prison, a écrit une lettre à C8. Il y fait part de sa colère notamment à l’encontre de l’émission Touche pas à Mon Poste.

Christian Quesada est en colère

En mars dernier, le grand champion de l’émission de TF1, Les 12 coups de midi, a été placé en détention pour « détention et diffusion d’images pédopornographiques ». Des milliers d’images et photos à caractère pédopornographiques avaient été saisies par la gendarmerie lors d’une perquisition dans son domicile de l’Ain. Puis, dans la foulée, les révélations se sont enchainées : des jeunes filles ont partagé les messages qu’il leur a envoyés mais aussi des voisins ont livré des témoignages glauques. Bref, pas un jour ne se passait sans que médias n’évoquent Christian Quesada.

Actuellement en prison à Bourg-en-Bresse, il ne loupe pas une seule émission qui parle de son destin. Sauf qu’il n’est pas d’accord avec tout ce qui se dit sur la toile ou sur nos écrans. Par conséquent, comme on lui a signifié qu’il avait un droit de réponse, Christian Quesada a décidé d’écrire une lettre. Et celle-ci a été lue en direct dans l’émission présentée par Cyril Hanouna, Touche pas à Mon Poste.

Christian Quesada s’insurge contre C8

C’est Guillaume Genton, qui a produit deux documentaires sur l’affaire Quesada, qui a reçu ce courrier. L’ex-candidat de TF1 s’en prend à la chaîne C8 et plus particulièrement à l’émission de Cyril Hanouna. Et pour cause, l’affaire a souvent été au centre des discussions sur son plateau. Par ailleurs, ses chroniqueurs n’ont pas mâché leurs mots. « Pensez-vous vraiment que je vais accorder du temps à quelqu’un travaillant pour une chaîne où depuis quinze mois vous n’avez eu de cesse de manier lynchage médiatique, insultes, diffamation pure et simple et pire, calomnie, au mépris de la plus élémentaire présomption d’innocence » a lu le producteur.

Guillaume Genton a toutefois précisé qu’il a toujours rappelé la présomption d’innocence dans ses documentaires. Avant d’ajouter : « En revanche, nous on a enquêté on a été sur le terrain, on est allé rencontrer les présumées victimes. Évidemment on ne donne pas la parole à n’importe qui. Quand vous rencontrez une jeune fille que vous allez sur son téléphone que vous voyez que sur son compte Twitter que c’est le compte de Christian Quesada qui lui envoie des photos avec sa fameuse histoire du zizi tordu, voilà c’est un peu compliqué ». 

Puis, il a continué à lire la lettre : « Je vous rappelle que les faits pour lesquels j’ai été interpellé sont certes graves, condamnables (et donc condamnés) mais cela reste des délits qui par un aveuglement haineux (motivé par une course au buzz) se sont transformés en procès cathodique plus virulent que pour Fourniret, Lelandais ou Abdeslam ». Vous remercierez votre patron (Cyril H) pour cette phrase collector au sujet de Michel Cymes : « Je suis contre l’acharnement médiatique », Non mais LOL quoi.« 

Regardez :

Et vous, qu’en pensez-vous ?