Actu

Le 11 Fév 2021 à 09:43 par Samantha Martins

Covid-19 : ce test se faisant via smartphone promet des résultats fiables en 10 min

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : ce test se faisant via smartphone promet des résultats fiables en 10 min

Bientôt, vous pourrez savoir si vous êtes atteint du Coronavirus grâce à votre téléphone portable. En effet, une équipe de chercheurs lillois travaillent sur une invention pour détecter le virus rapidement grâce à une application depuis le premier confinement.

Bientôt des tests Covid-19 sur notre téléphone portable

À l’ère du numérique, les nouvelles technologies sont des outils puissants pour tenter de ralentir l’épidémie de Coronavirus. C’est donc sans grande surprise que l’application Stop Covid était numéro 1 sur iOS et Android il y a encore pas si longtemps. Pour le moment, seuls les tests PCR et antigéniques sont capables de déterminer si oui ou non, nous sommes atteints du virus. Et encore, les tests antigéniques sont moins fiables et donc beaucoup décriés.

Pour faciliter les dépistages, une équipe de chercheur travaille depuis mars 2020 sur une invention : un test salivaire réalisable avec notre smartphone. Sabine Szunerits, chercheuse attachée à l’Institut d’électronique de microélectronique et de nanotechnologie (IEMN) et professeure des universités à Lille, a donné plus de détails sur leur travail ce mardi 9 février au micro de France Info.

« Ce système est basé sur un smartphone auquel on connecte une clé USB et vous branchez une petite bandelette de détection avec une gouttelette d’échantillon » a expliqué la cheffe de projet. « On est en train d’améliorer la procédure et si tout va bien il sera possible de faire ce test avec la salive.

Un test salivaire qui donne une réponse fiable à 90 % en 10 minutes

Cette redoutable invention permettrait à ses utilisateurs d’obtenir une réponse fiable à “90 %” et ce en un temps record. « Au bout de 10 minutes, vous savez si vous êtes négatif ou positif« . D’autant qu’il ne se contente pas de dire si vous êtes positif ou négatif : le test est capable d’évaluer la présence du virus, mais aussi et surtout sa charge virale. Une information capitale qui permet d’anticiper le développement de forme grave du Coronavirus.

Une seule question reste en suspens : quand pourrons-nous utiliser ces tests révolutionnaires ? « Cela devrait être disponible dans quelques semaines » a déclaré la chercheuse qui a également précisé que des tests cliniques avaient été réalisés.

Néanmoins, pour ce qui est de l’application, personne ne travaille encore sur son développement. L’objectif de Sabine désormais : faire appel aux industriels pour développer les tests plus rapidement. « On cherche maintenant un industriel qui veut se mettre avec nous dans l’aventure. Actuellement, on fait tout au laboratoire, donc on arrive à en faire 1 000 par semaine mais pas plus« .

David Devos, professeur de pharmacologie médicale au CHU de Lille déclarait auprès de nos confrères de BFM TV : « L’idée est de pouvoir industrialiser rapidement ce test et l’ergonomiser pour que chacun puisse le faire sous la forme d’un test salivaire« .

D’ailleurs, en parlant de test, le protocole sanitaire a été renforcé dans les établissements scolaires français. Mais un variant sud-africain du virus pourrait bien tout remettre en question… Pour l’heure, on vous explique ce que vous aurez le droit de faire ou non durant les vacances de février.