Actu

Le 19 Nov 2020 à 13:18 par Louisa Haddad

Covid-19 : comment la France se prépare à une campagne de vaccination massive

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : comment la France se prépare à une campagne de vaccination massive

Covid-19 : l’espoir de voir un vaccin contre le Covid-19 commercialisé dans les prochains mois est de plus en plus concret. Comment la France se prépare-t-elle ?

Le vaccin contre le Covid-19 se rapproche

C’est l’annonce qui a redonné de l’espoir dans le monde entier : deux vaccins contre le Covid-19 pourraient être commercialisés début 2021. En effet, selon le laboratoire américano-allemand Pfizer-BioNTech le vaccinaffiche un taux d’efficacité de 95 %. Une autre information très encourageante a été annoncée : la protection atteint 94 % chez les plus de 65 ans.Du coup, forcément, le gouvernement français – qui prépare une stratégie contre l’épidémie jusqu’à l’été 2021 – est dans les starting-blocks et prépare d’ores et déjà une campagne de vaccination.

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a annoncé que l’état serait prêt à distribuer des vaccins dès janvier s’il est validé. La France a prévu « 1,5 milliard d’euros pour 2021 pour acheter une première série de vaccins », a-t-il assuré. Avant de rappeler qu’à ce ce stade, la dernière phase n’était pas terminée : « Ce sont des résultats préliminaires, il vaut mieux être prudent ». Cette campagne de vaccination va jouer à l’échelle de l’Europe dans un premier temps.

La France se prépare à la vaccination de la population

Par ailleurs,, grâce à de nombreuses procédures accélérées, les vaccinations dans l’UE pourraient commencer « au premier trimestre 2021 ».Et ce, dans un scénario optimiste selon Andrea Ammon, directrice du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies. Il faudra prévoir 300 000 doses dans un premier temps. Toujours selon le porte-parole du gouvernement : « Il faut anticiper, ça veut dire réserver des doses. On le fait au niveau européen : plusieurs centaines de millions ont été réservées auprès des différents laboratoires ».

Olivier Véran de son côté à précisé : « Nous nous préparons pour débuter le plus tôt possible une campagne vaccinale. S’agissant du vaccin commercialisé par Pfizer et BioNTech, nous avons déjà acheté cinquante super-congélateurs. Ils permettent de stocker des produits de santé qui sont reliés à des alarmes, qui seront entreposés dans des endroits sécurisés à partir desquels des équipes pourront se déployer pour ensuite alimenter tous ceux qui seront amenés à être vaccinés, c’est un chantier monumental ». En revanche, certains restent perplexes face à ce vaccin à l’instar de Kim Glow qui a tenu des propos complotistes.

Et vous, comptez-vous vous faire vacciner ?