Actu

Le 11 Fév 2021 à 09:14 par Louisa Haddad

Covid-19 : les écoles bientôt fermées pour 1 mois ? Les médecins scolaires prennent la parole

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : les écoles bientôt fermées pour 1 mois ? Les médecins scolaires prennent la parole

Covid-19 : la propagation du Covid-19 se poursuit et la prochaine étape semble être la fermeture des écoles. Les médecins scolaires ont évoqué le sujet.

Les écoles bientôt fermées ?

Un nouveau protocole sanitaire a été mis en place dans les établissements scolaires. En effet, ceux-ci jouent un rôle important dans l’épidémie qui se joue actuellement dans le pays. Si jusqu’ici il fallait que trois personnes soient contaminées pour que la classe ferme, désormais il ne faudra qu’un seul cas de variant anglais – et que cela concerne un enseignant ou un élève. En cas de doute, et en attendant le résultat, la fermeture de la classe doit se faire « au cas par cas ». Dans tous les cas, la fermeture entraînera une opération de dépistage de toute l’école – et ce de la primaire au lycée.

Aussi, chaque heure, les classes devront être aérées et ce durant quelques minutes. Enfin, d’ici le 8 février, il faudra deux mètres de distance entre chaque élève à la cantine. De plus, ils devront garder leurs masques un maximum, hormis lorsqu’ils consommeront leur repas. Les tables devront êtres désinfectées après chaque service – ou au mieux, après chaque repas. Dans tous les cas, le gouvernement essaie de prendre toutes les mesures nécessaires pour que le nombre de contamination ne flambe pas. Par ailleurs, Jean Castex s’est étendu sur ce qui est possible ou non de faire durant les vacances scolaires.

Les médecins scolaires tirent la sonnette d’alarme

Dans un communiqué, le Syndicat national des médecins scolaires et universitaires (SNMSU-UNSA Éducation) a demandé la fermeture des établissements scolaires pour un mois. Cela permettra de ralentir le nombre de contaminations – surtout celles qui sont causées par les variants britannique, sud-africain et brésilien. Surtout, les médecins scolaires estiment que cela évitera une fermeture plus longue en cas de reconfinement.

En effet, dans son communiqué, le syndicat explique que la fermeture des écoles pourrait « éviter une fermeture qui risque d’être beaucoup plus longue dans le cadre d’un confinement, ce qui va à l’encontre de l’intérêt des élèves« . On peut également y lire : « Deux semaines de vacances d’hiver ne suffiront pas à diminuer l’incidence de la pandémie en milieu scolaire« . Le gouvernement va étudier cette demande et voir si il va l’appliquer lors de ses prochaines décisions.

Par ailleurs nous vous disions qu’Emmanuel Macron promet un vaccin pour tous les français d’ici la fin de l’été.