Actu

Le 30 Jan 2021 à 00:17 par Louisa Haddad

Covid-19 : un confinement ‘hybride’ envisagé par le gouvernement

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Covid-19 : un confinement ‘hybride’ envisagé par le gouvernement

Covid-19 : un conseil de défense sanitaire s’est tenu ce vendredi 29 janvier. Suite à cela, le Premier Ministre a annoncé aux citoyens français les nouvelles mesures mises en place.

Le gouvernement durcit les mesures déjà en place

Jean Castex a pris la parole en urgence ce vendredi soir. La raison ? Annoncer rapidement les nouvelles mesures imposées par le gouvernement contre le Covid-19. Ce qui est ressorti de façon quasi immédiate : c’est qu’il n’a pas annoncé de confinement. Chose qui était pourtant attendue par les français. Si la situation est préoccupante, les ministres ont décidé de se laisser une chance avant de reconfiner tout le pays. De nouvelles mesures ont été ajoutées au couvre-feu actuel.

Déjà, toute entrée ou toute sortie du territoire, en provenance ou à destination, d’un pays hors UE est désormais interdite sauf pour motif impérieux. Aussi, Jean Castex a déclaré : « Toute entrée en France à partir d’un pays de l’Union européenne sera conditionnée à la réalisation d’un test PCR, à l’exception des travailleurs transfrontaliers, tous les déplacements en provenance et en direction de tous nos territoires ultramarins seront également soumis à la production de motifs impérieux à compter de ce dimanche. »

Jean Castex a pris la parole

Par ailleurs, les centres commerciaux non alimentaires de plus de 20 000 m² seront fermés dès ce dimanche. En outre à partir de lundi, les jauges de fréquentation « seront renforcées dans toutes les grandes surfaces », a précisé le Premier Ministre. Le recours effectif au télétravail devra être renforcé. Une mesure qui s’applique aussi aux administrations publiques. À cet effet, une concertation sera conduite lundi avec les partenaires sociaux pour définir les modalités. Les policiers et gendarmes, quant à eux, seront mobilisés pour contrôler le non-respect du couvre-feu, les fêtes clandestines et l’ouverture illégale des restaurants.

Jean Castex l’a affirmé : « Notre stratégie “tester alerter, protéger” sera amplifiée. Nous devons tout faire pour respecter les règles et celles qui nous permettent au jour le jour de lutter cette pandémie. Respect des gestes barrières, port du masque, tester et s’isoler au moindre doute. » En revanche, si ces décisions arrivent alors qu’on supposait plutôt un confinement, celui-ci n’est pas écarté. Il pourrait d’ailleurs rapidement être imposé aux français si le nombre de contamination continuent de grimper. Il serait alors « hybride » : les écoles resteraient ouvertes même si les vacances pourraient être prolongées. Les commerces ne seraient pas fermées, mais il y aurait la mise en place de jauges restreintes, prise de rendez-vous ou encore des horaires moins étendues. Une question continue de faire débat : le déplacement entre régions sera-t-il autorisé ?

Par ailleurs, nous vous disions que le variant anglais du Covid-19 était déjà présent dans plusieurs départements français mais aussi que Kim Glow avait annoncé à un chroniqueur de TPMP qu’elle avait une source au sein du gouvernement.