Actu

Le 10 Sep 2020 à 05:43 par Khaoula Belkacemi

Donald Trump : il se serait fait passer pour sa femme afin de mentir sur ses performances au lit

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Donald Trump : il se serait fait passer pour sa femme afin de mentir sur ses performances au lit

C’est une histoire insolite qui a été révélée sur le président des États Unis. Ce dernier se serait fait passer pour sa femme et aurait menti sur ses performances au lit. On vous dit tout !

Donald Trump tente de redorer son blason dans les années 90

L’histoire se passe dans les années 1990. Le célèbre milliardaire, aujourd’hui président des États Unis, venait de se séparer de sa femme Ivana, et sortait à l’époque avec Marla Maples, une célèbre actrice américaine. Considéré comme un homme frivole et volage, et très inquiet pour son image, Donald Trump (à qui certains avaient comparé Nacca des Marseillais) a alors décidé de contacter le rédacteur en chef du New York Post, Jerry Nachman, pour lui demander de l’aide.

Celui qui se faisait traiter de « nazi » par Madonna explique alors qu’il souhaite être à la une du journal. Chose qui est impossible ! « Pour qu’on fasse la Une, il faut une vraie histoire. Généralement, c’est un meurtre, une histoire d’argent ou de sexe, » lui avait alors expliqué Jerry. Et ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Ne perdant pas espoir, le businessman décide de tenter le tout pour le tout afin d’arriver à ses fins !

Donald Trump ment au sujet de ses performances au lit

Tenant à tout prix à se retrouver à la une du New York Post, Donald Trump (qui vient de se faire lyncher par Holly Marie Combs) a décidé de mentir au rédacteur. Et il choisit un sujet un sujet un peu spécial… ses performances au lit !« Marla dit qu’avec moi, elle goûte au meilleur sexe qu’elle n’ait jamais connu » lançait-il alors à Jerry. Ce dernier lui demande alors une confirmation de la part de cette dernière, et la scène qui suit est incroyable.

Jerry continue de raconter : « Marla, a crié Donald Trump en arrière-plan. N’as-tu pas dit que c’était le meilleur sexe que tu as jamais eu avec moi ? » Et c’est là qu’il entend la voix d’une femme répondre :« Oui Donald. » Et c’est ainsi que Donald Trump s’est retrouvé à la une du New York post. Aujourd’hui, Jerry Nachman pense à un coup monté.

« Ce n’est que des années plus tard que nous avons appris que Trump se faisait parfois passer pour d’autres auprès des journalistes, » déclarait-il. Avant de lui accorder tout de même le bénéfice du doute :« Je ne sais toujours pas si la voix dans la pièce était vraiment la sienne »