Actu

Le 20 Juin 2020 à 19:40 par Khaoula Belkacemi

Dylan, Sarah Fraisou, la JLC Family et Anaïs Camizuli : ils sortent du silence et s’expriment sur l’affaire Wesley de chez We Events

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Dylan, Sarah Fraisou, la JLC Family et Anaïs Camizuli : ils sortent du silence et s’expriment sur l’affaire Wesley de chez We Events

Juste après que le scandale de Wesley, de chez We Events a éclaté, plusieurs stars de télé-réalité et célébrités se sont empressées de se désolidariser de l’agence. D’autres en revanche, ont plaidé pour le pardon et ont choisi de rester aux côtés de l’agence. On vous raconte ! 

Wesley se retire de We Events après le scandale de ses propos racistes

C’est le compte @BackBoom sur Twitter qui a fait la grande révélation. Wesley, fondateur de l’agence We Events aurait eu des propos racistes sur les réseaux sociaux envers les arabes, les musulmans, les noirs et même les chrétiens. Il avait alors encore 14 ans. 

Le compte Twitter avait alors partagé des screens du compte Instagram de Wesley, accompagnés d’une légende : « L’ancien compte Insta de Wesley de We Events retrouvé ! Bourré de propos racistes contre les musulmans, des vidéos se moquant des noirs, des commentaires insultant les arabes ! CHOQUÉ ! »

Peu après, la polémique grandissant d’heure en heure, Wesley a décidé de s’exprimer. Il a alors admis son erreur après avoir tout d’abord nié et parlé d’un piratage de compte. Il s’est livré afin de s’excuser sur ses réseaux : « Je suis de confession juive d’origines algérienne et tunisienne et j’en suis très fier. Si j’ai pu offenser des gens, je m’en excuse. Si j’avais la main aujourd’hui sur ce compte je l’aurais supprimé. Instagram fait le nécessaire et je leur fais confiance. On peut tous dire ou faire des conneries quand on est jeune. Aujourd’hui, je prône l’égalité, les couleurs et la paix. »

Il publiait ensuite une lettre sur ses réseaux, attestant de son retrait de l’agence We Events.

 

À lire aussi, Jessica Thivenin : critiquée sur l’éducation de son fils Maylone, elle s’emporte

Les candidats réagissent au scandale de We Events

Plusieurs candidats se sont relayés juste après le début du scandale afin de se désolidariser de Wesley mais aussi de l’agence We Events. Sarah Fraisou ainsi que son chéri Ahmed étaient les premiers à publier leur message. La belle écrivait sur les réseaux : « Depuis plusieurs heures des propos à l’encontre de mes principes ont été tenus. Je vous écris afin de vous annoncer officiellement ma rupture de contrat avec l’agence We-Events.« 

Anaïs Camizuli a quant à elle aussi choisi de se retirer de l’agence. Elle annonçait elle aussi se désolidariser de Wesley et quitter We Events : « Je n’accepte pas, je ne cautionne les propos qui ont été tenus par Wesley que ce soit il y a 5 ans, 10 ans, 20 ans ou 30 ans. Mon mari est noir musulman et ma fille métisse, donc ça me touche. Même si ce n’était pas le cas, je n’aurais pas accepté. Je quitte l’agence We Events, car pour moi l’argent ça ne fait pas tout ! »

D’autres ont préféré voir le problème sous un autre angle. Maintenant que Wesley est parti, plus de raison de quitter l’agence. Ils ont aussi appelé leurs communautés à ne pas s’acharner et à apprendre le pardon.

Dylan Thiry, qui balançait il y a peu sur son ex Fidji, disait alors dans une story sur ses réseaux : « Vous osez insulter quelqu’un de raciste pour des photos qu’il a mis à l’âge de 14 ans ? Vous ne trouvez rien à lui reprocher alors vous remontez dans son passé pour créer des polémiques ? A 14 ans j’étais pire que ça ! Vous l’étiez sans doute aussi. (…) Nous sommes tous humains avec des a priori et des points de vue différents. »

Sisik a ensuite pris la parole auprès de Jazz, afin d’expliquer pourquoi lui, et la JLC Family ne se désolidariseraient pas de l’agence We Events : « Si on désolidarise, il n’y aura aucun impact, aucun changement. la meilleure des solutions serait que Wesley soit démis de ses fonctions. Ça va permettre à tout le monde de continuer à bosser avec les marques et de ne pas mettre tous ses employés à la rue. Il était très jeune, il est allé de l’avant et s’est excusé. Aujourd’hui, ce n’est pas le personnage que l’on connait »

 

À lire aussi, Rym Renom enceinte : elle se montre avec une toute nouvelle coupe de cheveux