Actu

Le 17 Mar 2020 à 11:08 par Soukaina Hafdane

 Emmanuel Macron : pourquoi il n’a pas prononcé le mot « confinement » pendant son discours

  1. Accueil
  2. Actu
  3.  Emmanuel Macron : pourquoi il n’a pas prononcé le mot « confinement » pendant son discours

Emmanuel Macron : le président a fait un discours ce lundi 16 mars afin d’expliquer la situation aux Français et de transmettre les décisions prises par le gouvernement. Néanmoins bien qu’il ait déclaré que nous sommes en guerre, il n’a pas prononcé le mot « confinement » pendant son discours.

L’attestation à télécharger en cas de déplacement

C’est suite aux Français qui sortent prendre le soleil que le président et le ministère de la santé ont pris une grande décision. Désormais pour sortir il faut une raison validée par l’attestation. En effet si le bilan mondial se fait lourd face au coronavirus, il est important de prendre des mesures draconiennes. Les Français ne peuvent sortir désormais qu’en cas de nécessité, et il faut que celles-ci remplissent l’une des cases de l’attestation : entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, pour des achats de première nécessité, les motifs de santé, motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants ou encore activité physique individuelle.

Nous partagions également avec vous le nombre de malades et de guéris dans le monde. En effet les chiffres changent tous les jours, et de nouvelles informations sont transmises régulièrement, les scientifiques eux tentent de trouver une solution.

Pourquoi le président Emmanuel Macron n’a pas prononcé le mot « confinement » pendant son discours

C’est ce lundi 16 mars que le président de la République Emmanuel Macron a annoncé une série de mesures draconiennes afin de lutter contre le coronavirus.  Si pendant son discours il n’a pas prononcé le mot  » confinement », nous vous expliquons pourquoi.

Le président a dit plusieurs fois  » nous sommes en guerre » durant son discours. Voilà qui met les choses au clair, une guerre contre un virus. Il faut donc prendre des mesures strictes et les Français se doivent de les respecter afin de stopper la propagation du coronavirus. Si le président a fait un discours très sérieux, il n’a tout de même pas utilisé le mot « confinement ». Et d’après des proches du Parisien ce mardi 17 mars ce mot aurait été jugé « trop anxiogène ». Utiliser ce mot aurait donc pu rendre les Français anxieux et créer une panique. Or, le calme et le sérieux sont deux éléments demandés en cette période de crise.

Et vous ? Que pensez-vous de ce mot ?