Actu

Le 08 Juil 2020 à 20:00 par Khaoula Belkacemi

Franck Ribéry : victime de cambriolage, il prend la parole et dit ne plus se sentir en sécurité

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Franck Ribéry : victime de cambriolage, il prend la parole et dit ne plus se sentir en sécurité

Il y a quelques jours, le dimanche 5 juillet, Franck Ribéry était victime d’un cambriolage. Et ce dans sa maison de Florence, en Italie. Le célèbre footballeur a alors décidé de prendre la parole. Et il pense même à quitter ce pays qui l’avait pourtant si bien accueilli. On vous raconte !

Franck Ribéry est victime d’un cambriolage

Ça se passait ce dimanche 5 juillet. De retour d’un match, le célèbre footballeur a fait une incroyable découverte. En effet, son domicile s’était fait cambrioler. Il a alors décidé de publier une vidéo sur son compte Twitter où il se livrait. 

Il parlait alors de l’importance de sa famille pour lui, et se livrait sur sa déception après ce cambriolage. Il faut croire que Frank Ribéry venait de revenir d’une victoire quand ça s’est passé. Il disait à ce propos : « Je cours toujours après le ballon parce que c’est passionnel. Mais passion ou non, ma famille passe avant tout, et nous prendrons les décisions nécessaires à notre bien-être. »

Avant de rajouter : « Au retour de cette victoire contre Parme (2-1 pour la Fiorentina), je suis rentré chez moi. Ce ‘chez moi’ en Italie, pays dans lequel j’ai décidé de poursuivre ma carrière après tant de belles années à Munich. Voilà ce que j’ai découvert… »

 

À lire aussi, Maëva Ghennam : victime d’une tentative de cambriolage, elle pète les plombs

Franck Ribéry se livre sur cette expérience traumatisante

Le footballeur a tenu à rappeler tout de même l’essentiel. Et c’est sa famille : « Alors oui, ma femme a perdu quelques sacs, quelques bijoux, mais al Hamdulillah, ce n’est pas l’essentiel. Ce qui me choque, c’est cette impression d’être à poil, d’avoir le froc baissé et ça, ça ne passe pas, je ne l’accepte pas. »

Il se sent très chanceux de les voir sains et saufs, mais dit ne plus se sentir en sécurité à Florence : « Grâce à Dieu, ma femme et mes enfants étaient en sécurité, à Munich, mais comment avoir confiance aujourd’hui ? Comment me/nous sentir bien ici aujourd’hui, après ça ? »

Sa femme Wahiba a ensuite décidé de s’exprimer elle aussi sur cette expérience traumatisante. Elle partageait alors une story sur son compte Instagram où l’on pouvait lire en Italien : « Si vous saviez combien j’aime Florence, cette ville qui nous a accueillis si chaleureusement. J’aime toutes les personnes que nous avons rencontrées depuis notre arrivée. Mais je suis blessée en tant que femme, en tant qu’épouse, et en tant que mère. C’est vrai, nous ne sommes ni les premiers, ni les derniers à qui une telle chose arrive, mais j’ai le droit d’être triste et d’avoir peur. Que se serait-il passé si nous avions été à la maison ? »

Nous vous avions d’ailleurs déjà parlé du cambriolage dont avait été victime Carla et Kevin Guedj et qui les avait poussé à quitter la France. 

 

À lire aussi, Dylan Thiry : victime d’un cambriolage, il clash les policiers !