Actu

Le 01 Août 2020 à 19:51 par Khaoula Belkacemi

Inès (Koh Lanta) : la jeune infirmière se dit « écœurée » par le manque de mesures prises par le gouvernement

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Inès (Koh Lanta) : la jeune infirmière se dit « écœurée » par le manque de mesures prises par le gouvernement

Il faut croire que la jeune et fougueuse finaliste de l’île des héros n’a pas sa langue dans sa poche. Inès, de Koh Lanta, n’a pas hésité à remettre en question les décisions du gouvernement. Jeune infirmière, elle déplorait déjà en Mars le comportement de certains de ses collègues. Mais aujourd’hui c’est au gouvernement qu’elle en veut. On vous explique !

Inès se livre sur le comportement de certains de ses collègues

Le confinement n’aura pas été de tout repos pour tout le monde. Si certains ont eu la chance de pouvoir rester chez eux et passer du temps avec leurs proches, d’autres n’ont pas eu cette chance. Entre autres, le personnel médical qui est resté au front pour combattre la pandémie.

Inès, qui s’expliquait il y a peu sur son retour difficile de Koh Lanta, déplorait en Mars les conditions dans lesquelles ils travaillent : « Voilà comment nous avons encore travaillé cette nuit. Vous avez devant vous les conditions dans lesquelles nous travaillons, où nous avons que des patients positifs au Covidd-19. Nous n’avons plus de surblouses, alors on prend des pantalons jetables pour se camoufler en mettant du sparadrap aux poignets pour bien fermer les manches, et plus de surchaussures donc on met des charlottes aux chaussures tranquillement. Merci Emmanuel Macron. C’est scandaleux ! » expliquait-elle.

Avant de s’indigner face au comportement de certains de ses collègues qui ne sont là que pour l’argent : « Alors, autant, parfois, tu tombes sur des perles qui sont hyper pro, autant t’en as, elles seraient capables de laisser des patients en galère pendant 1000 ans qu’elles se bougeraient même pas !!! Ça me fatigue. »

Inès se dit « dégoûtée » des décisions du gouvernement

Pour beaucoup de travailleurs médicaux, la période du confinement a été exténuante. Entre travail et risque de contracter le virus, beaucoup croyaient à une prime afin de les remercier de leurs efforts après le déconfinement.

Mais il faut croire que le gouvernement en a décidé autrement. Celle qui répondait il y a peu aux critiques d’un internaute a alors pris la parole sur les réseaux afin de dénoncer tout ça : « Comment être dégoûtée, écoeurée. Et après, on vient me parler du beau métier d’infirmier » commençait-elle. « Toujours pas de prime pour le Covid-19Elle est belle, la France, très forte pour parler et pour prendre les gens pour des cons. On nous appellera pour la deuxième vague et on nous applaudira à 20h avec des plateaux-repas pour tout le personnel, ce sera cool.«