Actu

Le 25 Jan 2020 à 12:34 par Chloe Mendu

Instagram : nouveau réseau de prostitution de luxe ? Des influenceuses se confient

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Instagram : nouveau réseau de prostitution de luxe ? Des influenceuses se confient

Le célèbre réseau social Instagram n’est pas toujours utilisé à bon escient. Des influenceuses ont témoigné auprès de la BBC et se plaignent d’hommes fortunés qui utilisent le réseau pour assouvir leurs plaisirs charnels.

Instagram : un réseau indécent

Instagram est un réseau social où chacun dévoile sa vie en photo. Les influenceuses et instagrameuses apparaissent souvent dans leur plus simple appareil pour faire le buzz. Il n’y plus vraiment de limite et les personnalités du web les plus suivies se montrent sans tabous et en images.

Si le réseau social prévoyait de bannir les adolescents qui ne remplissent pas certains critères, il n’a pas prévu de conditions pour les défaillances des adultes. De nouvelles pratiques sont en vogue pour satisfaire le voyeurisme des uns et des autres, des filles « louent » de faux petits amis pour leurs photos. Se montrer sous son meilleur jour et le paraître sont indispensables pour se faire remarquer sur la toile. Pourtant, Instagram parlait de supprimer les filtres de chirurgie esthétique pour lutter contre les complexes.

Des témoignages récents d’instagrameuses britanniques ont indiqué que les dérives du net ne s’arrêtaient pas là. Des hommes fortunés se servent du réseau social pour assouvir leurs désirs sexuels.

 Un réseau de prostitution de luxe sur Instagram

L’influenceuse Tyne-Lexy Clarson qui comptabilise 400 000 abonnés a déclaré que lorsqu’elle avait seulement 19 ans on lui avait proposé 20 000 euros pour une nuit d’amour. Pire encore, une agence spécialisée en escort girl lui donnait le double pour cinq nuits de sexe à Dubaï.

Elle témoigne : « C’est une prostitution haut-de-gamme. Ça fait peur de penser que s’ils m’avaient envoyé un message, ils l’avaient probablement envoyé à des milliers de filles sur Instagram. »

Elle n’est pas la seule à recevoir des propositions indécentes. Rosie Williams, elle aussi influenceuse britannique s’est vue proposer un contrat de 100 000 euros par an pour se donner à un résident de Dubaï richissime. La proposition intégrait sacs et vêtements de luxe qu’elle aurait le privilège de recevoir en cadeau.

Les célébrités des réseaux sociaux avouent recevoir une multitude de messages allant dans ce sens tous les jours. En effet, les hommes sont eux aussi touchés par cette pratique. Les plus riches de ce monde font parfois appel à leurs agents pour passer leurs demandes quand ils ne le font pas directement eux-même.