Actu

Le 26 Oct 2020 à 22:40 par Louisa Haddad

La possibilité d’un reconfinement serait envisagé au sommet de l’État

  1. Accueil
  2. Actu
  3. La possibilité d’un reconfinement serait envisagé au sommet de l’État

Covid-19 : Emmanuel Macron va réfléchir à de nouvelles solutions afin de ralentir l’épidémie de Covid-19. Un renconfinement est donc envisageable.

L’état se  prépare

Le président du Conseil scientifique a été très clair :  la deuxième vague pourrait être « plus forte que la première ». La pression est donc de plus en plus forte sur Emmanuel Macron et son gouvernement. Ces prochains jours, le Président de la république présidera deux conseils de défense afin de trouver des solutions à la crise sanitaire. Si plusieurs points sont étudiés, le reconfinement semble être le plus important. Soit le gouvernement accepte de le faire de façon générale, ou alors il confine uniquement les villes qui ont atteint le seuil d’alerte maximal. Aussi, il pourrait décider de ne confier que le weekend !

Et il se pourrait également que certains commerces (qui ne sont pas de première nécessité) ferment leurs portes ! Mais aussi : les restaurants, bars, les musées ou encore les écoles ! Bref, rien n’est simple  Et parmi les mesures : l’allongement du couvre-feu. Il faut préciser que les cas se multiplient et même parmi les candidats de télé-réalité. 

Un confinement est de nouveau envisagé

En effet, aujourd’hui si une partie de la France n’a plus le droit de sortir à partir de 21h (précisément 54 départements en métropole et la Polynésie), il se pourrait que celui-ci soit rallongé. Jean Castex a déclaré à ce sujet « Il est trop tôt pour mesurer les effets du couvre-feu. Nous réévaluerons le dispositif pour éventuellement le durcir ». Sur la toile, de nombreuses personnes évoquent le créneau 19heures-6heures du matin.

Du côté du télétravail : aujourd’hui le gouvernement conseille de fixer deux ou trois jours de télétravail. Emmanuel Macron – qui songe depuis un moment au reconfinement – avait alors donné comme argument : « Le télétravail, quand on a une résidence secondaire sympathique et qu’on travaille, c’est chouette. Quand on a un appartement, que les enfants sont à la maison, qu’on a de la promiscuité, ça devient vite lourd. On a besoin d’échanger avec des collègues ». Néanmoins, plusieurs pays l’ont rendu obligatoire et il se pourrait que l’état Français suive cette solution. « C’est une mesure efficace et sûrement plus acceptable que d’autres car chacun peut s’organiser », a déclaré l’infectiologue Benjamin Davido, de l’hôpital de Garches, qui préconise le télé-travail 5 jours sur 5.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Par ailleurs, on vous disait aussi que Stéphanie Clerbois est positive au Covid-19 et qu’elle a pris la parole.