Actu

Le 16 Juil 2020 à 18:37 par Khaoula Belkacemi

Laura Smet : elle prend la parole après Laeticia Hallyday et souhaite “rétablir certaines vérités”

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Laura Smet : elle prend la parole après Laeticia Hallyday et souhaite “rétablir certaines vérités”

Peu de temps après que Laeticia Hallyday ait pris la parole pour faire des révélations, Laura Smet a décidé de répondre afin de « rétablir certaines vérités. » On vous dit tout !

La guerre continue entre Laura et Laeticia

Après les confidences faites par Laeticia au magazine Paris Match, Laura Smet a décidé elle aussi de sortir du silence, afin de mettre fin à toutes les fausses allégations de sa belle mère. Rappelez-vous ! À la mort de Johnny, Laura et David n’avaient pas pu dire au revoir à leur père, et ce serait de la faute de Laeticia. Et les tensions n’ont alors plus cessé de s’accumuler entre celle qui adressait un message d’espoir après la mort de George Floyd et les enfants de Johnny.

Laura prenait alors la parole pour RTL, et se livrait sur tout ça : « Je ne souhaite aucun mal à Laeticia, mais je souhaite qu’elle me laisse tranquille et qu’elle arrête de parler à ma place sur mon rapport avec mon père. »

Elle expliquait ensuite : « Ecoutez, là, on est sur un mètre de distance en ce moment. Là, ça va plutôt être des kilomètres de distance entre moi et elle je pense, parce qu’il n’y aura jamais de paix possible. » La guerre risque donc de durer encore longtemps entre les deux femmes.

Laeticia est aujourd’hui en couple avec Pascal Balland. Il lui faisait d’ailleurs une émouvante déclaration d’amour sur les réseaux.

Laura Smet parle des déchirures du passé

Il faut croire que certaines choses sont très difficiles à effacer. Et la trahison de Laeticia a laissé un goût amer dans la bouche de Laura. Elle revenait alors sur cet incident : « A partir du moment où elle a franchi cette ligne qui est de nous empêcher de dire au revoir à notre père. Je parle pour moi, je ne parlerai jamais pour David, mais en ce qui me concerne, j’étais avec ma mère ce jour-là. On a attendu quatre heures dans le salon, qu’on puisse dire au revoir à mon père parce que je savais que c’était imminent. Ce que je sais aussi, c’est qu’on n’a pas dit à mon père qu’il était en soins palliatifs et qu’il était toujours sous traitement. Mon père ne savait pas qu’il allait mourir. » 

Mais ce ne serait pas tout ! Laura en veut aussi à la veuve de son père d’avoir brisé la clause de confidentialité sur un accord signé par la famille. Elle en parlait alors dans son entretien avec Paris Match. « Je ne parlerai pas de l’accord aujourd’hui parce qu’il y a une clause de confidentialité, qu’elle a rompue dans cet article de Paris Match, mais que moi, je ne romprai pas, je n’ai pas le droit, » expliquait la jeune femme.

Avant de finir : « Je vous dis des choses qui sont quand même très intimes. Mais qui sont chez moi une déchirure que je ne pourrai jamais guérir. Il y a des choses, je pourrai toujours m’en sortir, mais ça, malheureusement, je suis bien obligée de passer par là pour commencer mon deuil. Je suis très contente qu’il y ait un accord de fait. Je vais devenir maman, j’ai envie d’être sereine, je n’ai pas envie de me bagarrer plus longtemps que ça.«