Actu

Le 24 Août 2020 à 19:17 par Louisa Haddad

Lyon : un garçon de 17 ans violemment tabassé après avoir défendu des femmes harcelées place Bellecour

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Lyon : un garçon de 17 ans violemment tabassé après avoir défendu des femmes harcelées place Bellecour

Lyon : vendredi 21 août, un jeune homme de 17 ans a été violemment frappé car il tentait d’empêcher un groupe de s’en prendre à deux jeunes filles. Sa famille a porté plainte.

Un garçon de 17 ans défend des femmes harcelées

Il y a quelques jours nous vous parlions de cette femme, morte sous les coups de son mari à Lyon. Le mari était connu des services de police puisque le 25 juin dernier il avait été déféré devant le parquet suite à une plainte déposée par sa compagne. Cette dernière avait été victime de violences les 20 et 21 juin derniers. S’il devait être jugé le 26 octobre prochain, malheureusement pour la victime, il est passé à l’acte fin juillet. L’homme l’a traînée par les cheveux dans son hall d’entrée avant de lui donner plusieurs coups de couteau. Placé en garde à vue depuis, une enquête a été ouverte pour homicide volontaire.

Cette fois, c’est également une affaire choquante qui a eu lieu place Bellecour – toujours à Lyon. Il s’appelle Augustin et il a prouvé que la solidarité pouvait encore exister. Le 21 août dernier, selon son frère, le jeune homme s’est fait frapper de façon extrêmement violente par un groupe d’individus au niveau du Monoprix. Ces derniers étaient visiblement entrain d’harceler des jeunes femmes. « Voyant cela, mon petit frère Augustin de 17 ans a pris leur défense en retenant ces individus le temps qu’elles rentrent à l’abri dans le Monoprix« , a relaté son frère sur facebook.

Les agresseurs passent à tabac Augustin

Un peu plus loin, les agresseurs s’en sont donc pris au jeune homme de 17 ans. Toujours d’après son frère : « À cinq contre lui (…) ils l’ont fracassé gratuitement sans que personne n’intervienne, ni pour les filles, ni pour lui« . Il alors précisé qu’Augustin avait donc « plusieurs dents cassées, une fracture de la mâchoire ». Il est actuellement hospitalisé et pourrait subir une opération des cervicales.

Si la famille a porté plainte, aucune information n’a pour le moment fuité sur une possible enquête. Par ailleurs, les soutiens se sont montrés nombreux sur la toile. Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez a écrit sur Twitter : « Le courage admirable du jeune Augustin mérite que la violence de ses agresseurs soit frappée lourdement. La place Bellecour ne peut pas être abandonnée à des bandes de sauvages. Il faut refuser cette soumission ».

Bravo à Augustin pour son geste courageux.

Par ailleurs, dans l’actualité, nous vous parlions également de Michelle Obama qui s’est livrée sur les causes de sa « légère dépression » mais aussi de Cyril Féraud qui a prévenu ses fans d’une arnaque dont il a été victime.