Actu

Le 28 Déc 2020 à 11:23 par Louisa Haddad

Olivier Véran s’exprime sur le possible reconfinement à venir en cas d’aggravation

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Olivier Véran s’exprime sur le possible reconfinement à venir en cas d’aggravation

Olivier Véran : le ministre de la santé s’est exprimé sur la situation sanitaire du pays. Si jusqu’ici il avait assuré un reconfinement n’était pas pour le moment envisageable, ses priorités semblent avoir changé.

Olivier Véran s’exprime sur l’épidémie de Covid-19

Certains maires, dont celui de Reims, espérait fortement que le gouvernement reconfine le pays après Noël. Sur France Info, Arnaud Robinet avait ainsi déclaré : « Chaque pays est en train de reconfiner. Il n’y a pas de solution miracle. Au vu de la situation que l’on observe dans le Grand Est, je propose de reconfiner soit de façon territoriale, comme cela a été fait à une certaine époque, ou au niveau national. (…) Laissons les Français faire Noël en famille et ensuite un reconfinement à partir du 25 ou du 26 jusqu’à la rentrée, c’est-à-dire jusqu’au 3 ou 4 janvier dans un premier temps ». Surtout que le Covid-19 connait actuellement une variante.

Olivier Véran s’était alors exprimé dans le journal de TF1 : « Toutes les solutions sont toujours dans les tuyaux, mais elles sont fonction non pas de l’appel d’un maire ou d’un autre, même si je leur suis reconnaissant de s’intéresser à cette question, elles sont fonction de la situation sanitaire. Il y a trop de cas dans notre pays (…), mais nous ne sommes pas en flambée épidémique comme certains de nos voisins qui ont dû reconfiner en catastrophe. ».

Un reconfinement possible si les contaminations augmentent

Cette fois, c’est à nos confrères du Journal du Dimanche que le Ministre de la santé s’est exprimé sur la situation sanitaire. Notamment pour évoquer la campagne de vaccination qui a début le dimanche 27 novembre. Olivier Véran est notamment revenu sur les chiffres qui laissent peu d’espoir quant aux prochaines semaines. « 15 000 contaminations détectées par jour en moyenne, alors qu’on était descendu à 11 000 … L’objectif des 5 000 s’éloigne », a-t-il expliqué, précisant par ailleurs que « la pression sur le système de santé reste importante ».

Pour éviter que l’épidémie ne fasse encore trop de dégâts, le Ministre a précisé qu’il mettrait tout en oeuvre pour la ralentir. « Nous prendrons les mesures nécessaires si la situation devait s’aggraver« , a-il prévenu. Cela sous-entend clairement qu’un troisième confinement sera de mise : « Nous n’excluons jamais des mesures qui pourraient être nécessaires pour protéger des populations. Ça ne veut pas dire qu’on a décidé, mais qu’on observe la situation heure par heure. » Pour le moment, Olivier Véran préconise de ne pas fêter le jour de l’an afin d’éviter de bloquer le pays durant plusieurs semaines. Mais surtout pour empêcher la troisième vague de Covid-19.

Et vous, que pensez-vous d’un reconfinement ?