Actu

Le 08 Juil 2020 à 19:00 par Khaoula Belkacemi

Philippe Lelouche : il s’exprime sur la nomination d’Eric Dupont-Moretti en tant que Garde des Sceaux

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Philippe Lelouche : il s’exprime sur la nomination d’Eric Dupont-Moretti en tant que Garde des Sceaux

Le célèbre ténor du barreau Eric Dupont-Moretti est désormais Garde des Sceaux. Et c’est pour BFM TV que son ami de longue date, Philipe Lellouche a décidé de s’exprimer. Il confie sa joie de le voir à ce poste. On vous raconte !

Eric Dupont-Moretti désormais Garde des Sceaux

C’est après le remaniement ministériel qui avait été annoncé par le gouvernement que le célèbre magistrat, Eric Dupont-Moretti a été nommé Garde des Sceaux et donc ministre de la justice. Une annonce qui n’a pas manqué d’en étonner plus d’un ! 

 

À lire aussi, Mélanie Da Cruz prend la parole pour la 1ère fois quant à son arrivée dans LMvsMonde5

 

Ségolène Royal s’était d’ailleurs confié à ce sujet et avait avoué que la situation allait être compliquée. En effet, il faut savoir que des frictions existent entre le parquet général et le nouveau ministre. Elle expliquait alors : « C’est vrai que c’est étonnant dans la mesure où, encore très récemment, Eric Dupond-Moretti, je crois, avait déposé plainte contre le parquet général. Pour les magistrats, ça va faire assez étrange. »

Mais si certains, tels que l’Union syndicale des magistrats ne sont pas du tout ravis de cette nouvelle décision, d’autres en revanche sont très contents.

 

À lire aussi, Mélanie Dedigama : elle refuse de participer à Mamans & Célèbres et explique son choix

Philipe Lellouche s’exprime sur BFM TV après la nomination du ministre

Il faut croire que Philipe Lellouche et Eric Dupont-Moretti sont des amis de longue date. Invité sur la chaine BFM TV, il a été alors questionné sur cette décision du gouvernement. Le célèbre acteur n’a pas hésité à témoigner sa joie pour son ami, et sa fierté.

Il commençait alors : « Je pense qu’il en a l’étoffe et que finalement c’était sa destinée pour vous dire ce que je ressens au plus profond de moi. Je me dis que c’est assez logique, ça devait lui arriver. C’est une consécration qu’il mérite à mon sens. Mais c’est complètement fou. J’étais très très content quand j’avais un copain qui était délégué de classe, alors vous imaginez aujourd’hui. Vous multipliez la sensation par cent et vous savez l’état dans lequel je suis en ce moment. »

Avant de finir : « À un moment où on a quand même le sentiment d’être un peu pris pour des jambons par des gens qui emploient un langage qu’on ne comprend pas ou qui sont à des années lumière de la réalité. Je crois qu’on a aujourd’hui un homme du peuple issu du peuple. »

 

À lire aussi, Émilie Fiorelli : de nouveau en couple avec le père de sa fille ? Les dernières infos