Actu

Le 21 Juil 2020 à 08:20 par Louisa Haddad

Port du masque obligatoire : Olivier Véran annonce les lieux clos concernés et les points importants à savoir

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Port du masque obligatoire : Olivier Véran annonce les lieux clos concernés et les points importants à savoir

Port du masque obligatoire : désormais, on doit porter un masque dans tous les lieux publics clos. Olivier Véran a annoncé la liste précise de ces endroits.

Olivier Véran annonce les lieux concernés par le port du masque

On vous racontait que Patrick Bruel était revenu sur sa contamination au coronavirus. De son côté, le ministre de la santé, Olivier Véran, a affirmé au micro de Franceinfo ce lundi 20 juillet qu’il y avait « des signes inquiétants de reprise épidémique sur le territoire national », mentionnant « entre 400 et 500 clusters » depuis début mai, notamment en Mayenne, en Bretagne et dans le Grand-Est. Cependant, il a tenu à préciser que nous étions encore : « très loin de la deuxième vague. » Selon le gouvernement, à l’heure actuelle 332 clusters sont désormais « clôturés » et une centaine sont toujours en cours d’investigation.

C’est donc dans ce contexte que le ministre a décidé de rendre le port du masque obligatoire. Depuis ce lundi 20 juillet, vous ne devrez plus porter le masque uniquement dans les transports, mais dans tous les endroits clos. Ainsi, le ministre des Solidarités et de la Santé a dressé la liste sur son compte Twitter. Cela permettant ainsi aux citoyens français de ne pas oublier d’emporter leur masque partout où ils iront !

Une amende pour oubli du port du masque est prévue

« Cela concerne les commerces, établissements recevant du public, marchés couverts, banques... » a-t-il écrit sur son compte. Ainsi : portez vos masques dans les supermarchés, les musées, les centres commerciaux, les bibliothèques, tous les commerces, les cinémas… N’oubliez pas que cela est nécessaire afin de vous protéger mais également protéger les autres. Le but étant également de casser l’épidémie et d’éviter ainsi la seconde vague (qui est fortement probable en France).

Jean Castex a expliqué par ailleurs que « des sanctions » seront prévues en cas de non respect de l’obligation du port du masque. «Le non-respect de cette mesure pourrait être susceptible, comme c’est le cas dans les autres lieux où le port du masque est obligatoire, notamment les transports, d’une contravention de 4e classe» qui est définie par une amende forfaitaire de 135 euros, a précisé la Direction générale de la santé. Toutefois, les entreprises devront définir au cas par cas la nécessité ou non de porter un masque notamment quand elles ne reçoivent pas de public.

De plus, Emmanuel Macron avait pris la parole quant à un reconfinement général en France.

Et vous, êtes-vous bien équipé d’un masque ?