Actu

Le 29 Oct 2020 à 11:05 par Samantha Martins

Reconfinement : il pourrait en réalité durer bien plus longtemps que ce qu’a annoncé Emmanuel Macron

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Reconfinement : il pourrait en réalité durer bien plus longtemps que ce qu’a annoncé Emmanuel Macron

Mercredi 28 octobre 2020, Emmanuel Macron a annoncé le reconfinement national aux Français. Si les citoyens espèrent pouvoir passer les fêtes de fin d’année en famille, il se pourrait bien que le confinement dure bien plus longtemps que les 4 semaines annoncées.

Le confinement annoncé pour 4 semaines

Suite à la recrudescence des cas COVID en France ces dernières semaines, le gouvernement a pris une décision radicale : le retour du confinement. Mercredi 28 octobre, le président Emmanuel Macron s’est adressé aux Français afin d’annoncer la nouvelle. À compter de ce jeudi soir minuit jusqu’au 1er décembre minimum. Autrement dit, les citoyens vont encore devoir rester enfermés pour un petit peu plus de 4 semaines.

Si le confinement s’annonce déjà long pour la plupart des gens, il se pourrait bien qu’ils ne soient pas au bout de leur peine. D’après nos confrères d’Europe 1, l’exécutif aurait prévu de faire durer le confinement bien plus longtemps… « Le reconfinement pourrait ainsi durer entre huit et douze semaines, soit jusqu’à la fin du mois de janvier dans le pire des cas » ont-ils ainsi annoncé.

Ces nouvelles mesures drastiques laissent aux Français un petit espoir de pouvoir sauver les fêtes de Noël en famille. Malheureusement, le président n’a pas pu affirmer que cela serait possible. « Nous verrons si nous pouvons cultiver l’espoir de célébrer en famille ce moment si précieux de Noël et des fêtes de fin d’année » a-t-il confié.

Un confinement de huit à douze semaines

En effet, l’espoir de pouvoir se réunir en fin d’année avec nos familles s’amenuise de plus en plus. Il y a fort à parier que le confinement dure bien plus longtemps que 4 semaines. Malgré tout, celui qui avait assuré qu’il faudrait aller vers plus de restrictions ne pouvait pas annoncer une durée aussi longue durant son allocution télévisée.

Premièrement, le chef d’État espère que ces 4 semaines de sacrifices permettront de renverser la tendance des cas COVID. Même si les experts épidémiologistes sont loin d’être optimistes sur ce point. « On sait que le virus se transmet mieux quand il fait froid, comme les autres virus respiratoires. En hiver, on est plus souvent et plus nombreux en intérieur, c’est là qu’il se transmet. En milieu confiné, il faut porter un masque et ouvrir les fenêtres 5 à 10 mn toutes les heures (…) Dans la durée, il faut le voir comme un marathon : c’est une période où l’on doit tous se mobiliser pour essayer de diminuer la circulation du virus » déclarait Arnaud Fontanet sur BFM TV.