Actu

Le 30 Oct 2020 à 13:11 par Samantha Martins

Reconfinement : voici l’attestation de déplacement à télécharger

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Reconfinement : voici l’attestation de déplacement à télécharger

C’est officiel, l’attestation de sortie fait son grand retour. Comme au printemps dernier lors du premier confinement national, les Français devront se munir de leur autorisation de sortie à partir de ce vendredi minuit.

La France reconfinée pour 4 semaines minimum

La nouvelle est tombée mercredi soir. Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé lors de son allocution la mise en place d’un deuxième confinement national. À partir de ce vendredi minuit et jusqu’au 1ᵉʳ décembre minimum, les Français vont être contraints de se plier à nouveau à des règles strictes. Le moins que l’on puisse dire c’est que les fêtes de fin d’année risque de se dérouler dans ses conditions bien particulières

Qui dit confinement, dit attestation. Téléchargeable sur le site du gouvernement, l’attestation de sortie ressemble à quelque détail prêt à l’attestation utilisée au printemps dernier. Les citoyens ont toujours la possibilité de la remplir en ligne, de l’imprimer ou même de la rédiger sur une feuille vierge.

Si le président a appelé les Français à respecter les mesures, cela commence bien évidemment par se munir de cette autorisation de sortie à chacun de nos déplacements. Cette fois-ci, les visites en EPHAD et aux services publics sont encore possibles.

La nouvelle attestation à télécharger

Voici la liste des motifs autorisés :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou les déplacements professionnels ne pouvant être différé ;
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, des achats de première nécessité [3] dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr) et les livraisons à domicile ;
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d’enfants ;
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant ;
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • Convocation judiciaire ou administrative et rendez-vous dans un service public ;
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ;
  • Déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires ;

En l’occurrence, ce dernier motif ainsi que le fait de se rendre au travail font l’objet d’une autre attestation spécifique. Il existe 3 types d’attestation différentes à vrai dire.

Quant aux plus récalcitrants, les sorties sans motifs ou sans attestation pourront être sanctionnés d’une amende de 135 euros, puis 200 (majoré à 450 en cas de non-paiement) s’il y a récidive dans les 15 jours. À compter de la troisième entorse, la peine encourue est de six mois de prison et 3750 euros d’amende.