Actu

Le 11 Fév 2021 à 23:47 par Louisa Haddad

Vacances scolaires : un couvre-feu à 16h en discussion ?

  1. Accueil
  2. Actu
  3. Vacances scolaires : un couvre-feu à 16h en discussion ?

Vacances scolaires : et si le couvre-feu était avancé à 16h ? En tout cas, la rumeur prend en ce moment beaucoup d’ampleur sur les réseaux sociaux. On fait le point.

Les vacances scolaires ont débuté

La pandémie du Covid-19 continue de progresser dans le monde entier. Les établissements scolaires semblent jouer un rôle important dans celle-ci. Alors, le Syndicat national des médecins scolaires et universitaires (SNMSU-UNSA Éducation) a demandé la fermeture des établissements scolaires pour un mois. Cela permettrait de ralentir le nombre de contaminations – surtout celles qui sont causées par les variants britannique, sud-africain et brésilien. Surtout, les médecins scolaires estiment que cela évitera une fermeture plus longue en cas de reconfinement.

En effet, dans son communiqué, le syndicat explique que la fermeture des écoles pourrait « éviter une fermeture qui risque d’être beaucoup plus longue dans le cadre d’un confinement, ce qui va à l’encontre de l’intérêt des élèves ». On peut également y lire : « Deux semaines de vacances d’hiver ne suffiront pas à diminuer l’incidence de la pandémie en milieu scolaire ». Le gouvernement va étudier cette demande et voir s’il va l’appliquer lors de ses prochaines décisions. Mais il se pourrait que celui-ci travaille sur d’autres mesures.

Un couvre-feu avancé à 16h ?

Notamment un couvre-feu qui changerait d’horaire. Comme vous le savez, partout en France, celui-ci est actuellement à 18 heures. Il avait d’ailleurs été avancé alors que le gouvernement l’avait instauré dans un premier temps à 20h. Et si celui-ci passait désormais à 16h? C’est en tout cas ce qu’il se murmure actuellement. Le gouvernement travaillerait sur un nouveau scénario et ce notamment pour contrer les variants.

Emmanuel Macron – qui promet un vaccin à tous les français d’ici de l’été – Jean Castex ou encore Olivier Véran tentent de trouver les meilleures solutions. Si le troisième confinement est toujours en cours d’études, c’est finalement ce couvre-feu qui va peut-être tout changer. Reste à savoir si les français comprendront ce durcissement… Même s’ils devront bien s’en accommoder quoiqu’il advienne. Sachant que certains parleraient même d’un couvre-feu à midi, ce qui semble moins probable.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ? Êtes-vous plutôt couvre-feu ou confinement ?

Par ailleurs, nous vous disions que ce test se faisant via smartphone promettait des résultats fiables en 10 min.