Cinéma

Le 26 Déc 2020 à 10:11 par Samantha Martins

Fermeture des cinémas : Jean Castex prend la parole sur une potentielle réouverture

  1. Accueil
  2. Cinéma
  3. Fermeture des cinémas : Jean Castex prend la parole sur une potentielle réouverture

Le Premier Ministre Jean Castex adresse une lettre au monde de la culture sur Twitter, annonçant que les salles de cinémas ne pourront pas rouvrir de sitôt.

Les cinémas resteront fermés jusqu’au 7 janvier minimum

Le 23 décembre dernier, le Conseil d’État a fait savoir que les cinémas devront rester clos jusqu’au 7 janvier 2021, minimum. En effet, alors qu’une troisième vague est attendue en janvier, il estime que le « contexte sanitaire » ne permet pas d’autoriser la réouverture des lieux culturels à la vue du « risque d’augmentation de l’épidémie à court terme« . (D’autant plus après la découverte d’une variante du virus.)

Suite à cette annonce, le Premier Ministre Jean Castex s’est adressé par lettre au monde de la culture. Lettre qu’il a également publiée sur son compte Twitter. Ainsi, on peut y lire : « Nous avons nous-mêmes cru jusqu’au dernier jour à la possibilité de cette réouverture, mais, dès lors que les indicateurs s’étaient à nouveau dégradés, la décision d’ouvrir n’aurait pas été responsable (…) et nous aurait exposés à un risque évident de rebond épidémique d’ici quelques semaines« .

Et d’ajouter : « Voilà pourquoi, alors que vous nous demandez de la visibilité sur les prochaines échéances, voire une date de réouverture ferme et définitive, il sera dans les prochaines semaines difficile de vous donner satisfaction sur ce point« .

Le gouvernement cherche des solutions pour permettre au cinéma de reprendre du service

Dans cette lettre, Jean Castex fait également écho aux annonces de la ministre de la culture, Roselyne Bachelot en affirmant être en train de « travailler à la construction d’un modèle résilient pouvant fonctionner pour les prochains mois, jusqu’à ce que la pression épidémique soit redescendue et que nous puissions rouvrir tous les lieux de culture dans les conditions habituelles« . Il poursuit : « nous partageons résolument votre souhait de trouver des voies pour affronter les prochains mois, avant que la campagne de vaccination puisse produire ses effets. »

Au matin du 24 décembre a d’ailleurs eu lieu une conférence de presse en distanciel. De nombreux professionnels de la culture ont pu échanger et réagir à la décision du Conseil de l’État. En attendant, ils doivent tous patienter jusqu’au 7 janvier prochain, date de la « clause de revoyure« . En d’autres termes, c’est à ce moment là que le gouvernement fera un nouveau point sur l’évolution de la situation, ainsi que sur la mise en place du couvre-feu et évidemment l’avenir des lieux culturels. En attendant, Olivier Véran s’est exprimé sur la possibilité d’un nouveau reconfinement.