People

Le 17 Oct 2020 à 09:55 par Louisa Haddad

Miss France 2021 : une Miss disqualifiée à cause de photos qui ne passent pas

  1. Accueil
  2. People
  3. Mannequin & Miss
  4. Miss France 2021 : une Miss disqualifiée à cause de photos qui ne passent pas

Miss France 2021 : Naïma Dessout (Miss Saint-Martin/Saint-Barthélemy 2020) ne va pas participer à l’élection de Miss France 2021. Une fois de plus, cela est dû à des photos. On vous explique !

Une Miss disqualifiée à cause de clichés

En août dernier, une Miss était éliminée de la compétition. Il s’agit de d’Anaëlle Guimbi. En cause ? Une série de photos sur lesquelles la jeune femme pose seins nus. Pourtant, il y a de la peinture qui couvre de façon élégante sa poitrine. Des photos faites  dans le cadre d’une opération de sensibilisation de la dernière édition « d’octobre rose », visant à faire de la prévention contre le cancer du sein.

De plus, Sylvie Tellier – qui a été piégée par une fausse Miss – a confié qu’elle aimerait rencontrer cette jeune femme. “Je serai ravie de la rencontrer ! Tout comme l’association les Amazones avec qui le comité de Guadeloupe travaille régulièrement”, a-t-elle confié. Ce n’est pas la seule polémique autour de cette élection. En effet, Naïma Dessout, la Miss Saint-Martin/Saint-Barthélemy 2020, vient à son tour de se faire disqualifier. Cela est aussi dû à des photos.

Naïma Dessout ne portera pas la couronne

Dans un communiqué officiel, Catherine Vermot de Boisrolin, présidente et déléguée régionale du comité Miss Saint-Martin/Saint-Barthélemy, a déclaré : « Compte tenu de la nature des photos, le règlement national de Miss France Organisation, en l’état actuel, ne laisse aucune marge d’appréciation pouvant autoriser Naïma à participer« . Néanmoins, Naïma Dessout restera celle qui représente sa région : « Le comité fait le choix de garder sa candidate au titre régional de Miss Saint-Martin /Saint-Barthélemy 2020 et notre ambassadrice honorera tous ses engagements en cours et à venir« .

Ces derniers ont estimé que ces clichés n’avaient « aucune intention ni caractère vulgaire, érotique ou pornographique« . Toutefois, la jeune femme a réagi à son élimination de la compétition : « Je n’aurais jamais imaginé que je puisse être prise pour cible un jour simplement en me présentant à un concoursMon histoire ne s’arrête pas là. » Déçue et choquée, elle a tout de même remercié son comité régional qui est allé dans son sens. Un concours qui s’annonce déjà sous haute tension.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Par ailleurs, nous vous disions que Clémence Botino avait été victime d’un gros incendie et qu’elle avait raconté sa nuit d’horreur.