People

Le 06 Avr 2020 à 20:07 par Khaoula Belkacemi

Agathe Auproux : victime de harcèlement, elle lance un gros coup de gueule

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Agathe Auproux : victime de harcèlement, elle lance un gros coup de gueule

Agathe Auproux : Fatiguée du harcèlement qu’elle subit sur les réseaux sociaux, la jeune femme a décidé de sortir du silence et de pousser un gros coup de gueule contre tous les mecs qui ne savent pas se tenir.

Agathe Auproux se confiait sur son cancer

C’est lors de l’émission TPMP qu’elle s’était ouverte par rapport à sa maladie. Après un petit break, elle était revenue alors sur le plateau et s’était confiée sur son état de santé. Elle avait alors décidé de raconter l’histoire d’un médecin inhumain qui l’avait traitée, et qui devait lui annoncer qu’elle était malade.

Celle qui se faisait attaquer sur son cancer par un internaute raconte  comment la scène s’est passée : « Vous pouvez vous rhabiller et asseyez-vous, parce qu’il y a de quoi s’asseoir  » disait le médecin. Elle continuait : « C’était horrible.  Je ne crois pas que les médecins sont dénués d’humanisme. Mais ils sont empêtrés dans des procédés administratifs dénués de sens. »

Elle rajoute : « Ce mec-là ne me disait pas : “Je ne te dis pas ce que tu as parce que je ne t’aime pas et que tu vas mourir.” Il ne me l’a pas dit à cause du protocole, parce qu’il n’était pas le médecin référant ou le médecin spécialiste… Il a été maladroit et moi, j’étais en colère et triste. »

Agathe Auproux pousse un coup de gueule contre les mecs sur les réseaux sociaux

Eh oui ! La jeune femme en a plus que marre de devoir bloquer des gens irrespectueux. Et elle a décidé de prendre la parole afin de mettre un terme au harcèlement sexuel qu’elle subit chaque jour sur les réseaux. 

 

À lire aussi, Agathe Auproux un internaute lui propose 5000 euros pour sentir ses pieds. 

 

Elle prend alors la parole pour dire : « Les gars. On va établir un contrat pour régir nos rapports sur mon profil Instagram : le moindre commentaire déplacé sur les seins (et autre), je le bloque. Si t’as envie de me suivre, de commenter, d’interagir, tu t’abstiens de remarques à caractère sexuel. C’est clair ? (…) Vous pouvez arguer une liberté d’expression, ou justifier ce genre de commentaires avec l’odieux ‘bah si tu ne veux pas ce genre de remarques ne poste pas ce genre de photos !!’. Mais quel genre de photos ? Idiots que vous êtes »

Et de rajouter : « Vos ‘Agathe ça pointe il fait froid ?’ ou ‘tiens apparemment tu n’as pas très chaud’ ou ‘joli téton merci beaucoup’ mais merci de quoi ? Vous seriez en face de moi : grosse claque dans vos grosses têtes. Je ne peux plus vous blairer. C’est à cause de vous que les meufs n’osent plus s’habiller comme elle le veulent et ont honte de se sentir sexy. »

Celle qui draguait ouvertement Benji Samat continue : « Vraiment canalisez-vous. J’ai bloqué une dizaine d’abrutis, vous êtes prévenus, et je vous en conjure ne créez pas d’autres comptes pour me supplier en DM de vous débloquer. Je vais finir par vous insulter et insulter toute votre famille. Personne n’a envie d’en arriver là. »