People

Le 12 Sep 2018 à 10:18 par Steffi

Alexia Mori : péridurale ratée, brûlure… Les détails de son 2ème accouchement dévoilés !

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Alexia Mori : péridurale ratée, brûlure… Les détails de son 2ème accouchement dévoilés !

Alexia Mori : on vous le disait, la jeune femme a donné naissance à une adorable petite fille, nommée Margot ! Mais, quelques jours après cette heureuse nouvelle, elle a choisi de prendre la parole. Péridurale ratée, brûlure… Alexia Mori donne les détails de son 2ème accouchement !

 

Alexia Mori se confie

 

View this post on Instagram

Louise a rencontré sa petite sœur, tout s’est très bien passé. Elle voulait lui donner sa sucette son doudou, la serrer fort et lui faire des bisous. Elle n’a rien dit quand elle m’a vu la mettre au sein. Par contre je suis vraiment contente de lui avoir fait une boite spéciale grande Soeur car elle s’en ai servi elle a joué avec elle a collé des autocollants partout dans la chambre 🙈 Enfin bref j’étais stressé de sa réaction mais ça a été un amour de grande Soeur ❤️ Mon dieu qu’est ce qu’elle fait grande à côté 😢 Maintenant vivement que je puisse rentrer à la maison c’est dur sans eux tous les jours j’ai envie de retrouver mon chez moi avec ma famille au complet !! (👨‍👩‍👧‍👧🐶) Merci encore pour vos messages au quotien ❤️ #soeurs #amour

A post shared by Alexia Mori 🇫🇷 (@alexia_mori__) on


 

On vous partageait l’incroyable perte de poids de la jeune femme après son accouchement ! Mais, maintenant, si cette dernière fait de nouveau parler d’elle, c’est qu’elle s’est exprimée sur son deuxième accouchement.
 

Alexia Mori explique que ce 8 septembre, à partir de 23h, elle commence à ressentir des contractions. Ces dernières commencent à se rapprocher à 1h du matin.
 

La jeune maman raconte alors : « Là faut y aller. Vite je dis à Stéphane d’appeler sa maman qui est en vacances ici pour venir surveiller Louise le reste de la nuit. En espérant que j’accouche avant 7h30, le réveil de Louise. »
 

Puis, a l’hôpital, elle refuse d’abord la péridurale car elle souhaite que le travail « avance vite, très vite… » Elle réussit à gérer au mieux ses contractions « jusqu’à ne plus en pouvoir. »
 

Elle explique alors : « Je demande la péri. L’anesthésiste m’a piquée quatre fois ! Elle ne voulait pas prendre et je suis restée une heure en boule sur la table avec une sage-femme qui m’appuyait sur les épaules. On m’annonce que si le dernier essai ne fonctionne pas, je dois oublier la péridurale. Je suis désemparée, je tremble de douleur. »
 

Une naissance compliquée

 

Finalement, la sage-femme annonce que c’est bon. Mais, il n’en est rien ! Et, le papa de ses enfants doit rentrer en urgence pour accueillir SOS Médecin qui venait examiner Louise – sa première fille dont elle dévoilait l’adorable minois – car elle avait des petits boutons… Galère sur galère, donc, pour les deux parents !
 

Elle balance : « Entre-temps, je souffre ma race (…) Contractions dans le dos. P*tain, je n’ai jamais eu aussi mal de ma vie. Et pour couronner le tout, bébé devait m’appuyer sur une veine, ce qui me déclenchait une forte brûlure dans le milieu de la cuisse droite. »
 

C’est à ce moment que son chéri, Stéphane arrive enfin. Elle lui fait part de ses douleurs et s’est mise sur le côté pour tenter de les atténuer.
 

Elle raconte ainsi : « La sage-femme m’a dit qu’on allait accoucher comme ça (…) J’ai eu peur. Mais, dans tous les cas, je ne peux pas me mettre sur le dos tellement j’ai mal au dos et à ma cuisse (…) Je pousse de toutes mes forces et je suis persuadée de ne jamais y arriver. Dix minutes après, je vois mon bébé sortir dans sa poche. C’était incroyable. »
 

La jeune maman, aux anges, conclut finalement : « J’ai pleuré comme une madeleine de joie ! »
 

On leur souhaite beaucoup de bonheur !