People

Le 16 Jan 2020 à 11:24 par Soukaina Hafdane

Dylan et Fidji (LBDC2) : Moundir dénonce l’escroquerie du couple d’influenceurs

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Dylan et Fidji (LBDC2) : Moundir dénonce l’escroquerie du couple d’influenceurs

Dylan et Fidji (LBDC2) :  depuis un petit moment, de nombreux scandales font surface concernant les placements de produits douteux sur les réseaux sociaux. Tout le monde y passe, mais un couple est plus visé que les autres : Dylan et Fidji.  Moundir décide de prendre la parole et dénonce leur escroquerie.

Tarzan, souvent au centre des histoires d’argent qui ne plaisent pas

Souvenez-vous, Dylan se justifiait face aux attaques d’une ancienne camarade de Koh-Lanta. C’est Clo qui s’est exprimée suite à une commande non reçue, faite via l’Instagram de Dylan : « le 21 novembre 2019, (…) Dylan a posté une offre alléchante en story sur son Instagram en proposant de gagner des airpods via un site internet dit-il d’un ‘ami à lui’ ». Elle continuait : « au moment de passer la commande, les airpods qui étaient normalement offerts sont finalement au prix de 15 euros (le tarif de livraison). Mon compte a été débité le lendemain. J’ai ensuite reçu plusieurs mails de la part de la marque (confirmation de la commande, puis mail d’excuse pour les longs délais de livraison car gros succès de la marque…) ».

Celui qui aime se faire des lissages brésiliens répondait : « Il y a eu une rupture de stock, ce qui a engendré un retard de livraison. Personnellement, je dors sur mes deux oreilles, car je sais qu’une grande majorité a été livrée et que le reste sera livré quoi qu’il arrive (j’en ai la confirmation de source sûre). »

Dylan Thiry et Fidji Ruiz, le couple fait encore objet de controverses

Alors que le couple emménageait à Dubaï, ils sont actuellement sous tension suite à ce scandale. Bien qu’ils ne s’expriment pas tellement à ce sujet, celui-ci prend de l’ampleur et de plus en plus de personnalités s’en mêlent. L’histoire des écouteurs sans fil non livrés ne s’est pas arrêtée à la réponse de Dylan. En effet aucun des produits n’a été livrés. Moundir n’a pas hésité à mettre de l’huile sur le feu. Il a pris la parole sur son Instagram personnel; il a posté plusieurs photos avec des légendes ironiques.

Une camionnette remplie de billets : « quand tu veux partir à Dubaï avec l’oseille des codes promos ».  S’ensuivait un texte sur le respect des clients : « le respect de l’entrepreneuriat c’est d’être d’une droiture inébranlable envers ses clients. Les consommateurs doivent être à la fois protégés comme leurs propres salariés ».  Il postait ces photos et laissait  les internautes juger d’eux-mêmes.

 

View this post on Instagram

Allez hop direction dubai …😂😂😂

A post shared by Moundir (@moundirofficiel) on

Et vous? Pour ou contre les placements de produits?