People

Le 23 Jan 2020 à 11:47 par Soukaina Hafdane

Jazz (JLC Family) : sa mère se confie sur son passé d’ado rebelle

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Jazz (JLC Family) : sa mère se confie sur son passé d’ado rebelle

Jazz (JLC Family) :  la maman et femme de Laurent nous présentait sa maman à plusieurs reprises sur les réseaux. Celle-ci est très présente dans la vie de ses filles, et on peut le constater dans l’émission JLC Family. C’est dans une vidéo qu’elle se confiait sur le passé rebelle de jazz

La maman de la tribu JLC  : elle tape son mari et se retrouve en conflit avec les Garcia

Alors qu’elle était en train de dormir en voiture. Laurent a réveillé jazz de manière brusque. Dans la panique elle le tapait :  « Il y a des terrains sur lesquels on ne peut pas jouer. Notamment la phobie des gens.(…). Donc je lui ai mis un coup dans le bras ! Ne vous inquiétez pas pour lui, ce n’est pas une victime. C’est le plus grand des comédiens ! ».

Alors que les internautes criaient qu’Elsa Dasc la copiait elle disait : «  Effectivement, elle a acheté le même chien et elle lui a donné le même prénom. Je m’en fous royal ! (…) C’est sûr qu’il y a un million de noms pour les chiens, bah elle a pris le même que blue… Ce n’est pas grave ! Je pense qu’il y a d’autres chiens qui s’appellent blue ».Également en conflit avec Jessica et Thibault, elle se justifiait:« En réalité, je n’ai jamais cherché à être amie avec ces gens-là, c’était par le biais de mon mari. On ne s’est jamais disputés réellement. Ils se sont toujours sentis en concurrence ou en conflit pour rien. ».

La maman de jazz se confie sur le passé de sa fille: une rebelle

C’est lors d’une interview questions-réponses sur le Snapchat de la JLC Famille que Sandra a confié ;« Jazz était une forte personnalité. C’était quelqu’un qui savait toujours ce qu’elle voulait. Bon, après rebelle hein, très rebelle mais ça cachait des blessures comme pleins de jeunes. Lorsqu’on n’est pas bien, on fait des conneries et puis on emm*rde tout le monde ».

Malgré un passé difficile, la maman est très fière de ses deux filles, Jazz et Éva: « (…) Je suis vraiment fière d’elles (…) J’ai toujours su que mes enfants seraient quelqu’un d’une manière ou d’une autre ».

Et vous que pensez-vous de ces déclarations?