People

Le 20 Juil 2020 à 10:54 par Soukaina Hafdane

Jessica Thivenin (LMvsMonde5) : elle vit mal le tournage et s’explique

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Jessica Thivenin (LMvsMonde5) : elle vit mal le tournage et s’explique

Jessica Thivenin (LMvsMonde5) : la jeune femme est bientôt de retour sur nos écrans ! Et elle a beaucoup manqué aux téléspectateurs.  D’ailleurs, elle vit mal le tournage et s’explique…

La maman de Maylone en larmes sur le tournage de LMvsMonde5

Jessica publiait une nouvelle version de son livre il n’y a pas si longtemps. D’ailleurs, celle qui est enfin en France avec sa famille a fait des déclarations à propos de cette nouvelle version  : « Je vous raconte toute ma vie, de quand je suis née, en passant par le fait que j’ai grandi en caravane, l’internat, l’école, mes relations amoureuses de quand j’étais plus jeune, la télé-réalité, la notoriété, enfin tout ça. Tout est expliqué dans mon livre, je vous raconte toute ma vie« .

Et si la jeune femme a un caractère très fort forgé par son passé, elle a complètement fondu en larme lors d’un test du covid ! En effet c’est en plein tournage que les candidats se doivent de faire des tests réguliers. Jessica déclare : « Je vous dis pourquoi j’ai pleuré… C’est parce qu’on vient juste de passer en test Covid. Là on pleure tous un à un. Il faut le faire on est obligés en plus ici vous ne vous rendez pas compte mais ils ont pris des règles de ouf. Tous les caméramans tout le monde a des masques c’est hyper protégé. Et tous les candidats sont testés, re testés. C’est bien, ce n’est pas plus mal mais passer et se faire violer le pif c’est pas évident ! »

La femme de Thibault Garcia vit son tournage de manière différente

Jessica a disparu de nos écrans pendant un petit moment. En effet la maman a décidé de s’occuper de son fils et de sa santé. D’ailleurs le petit a prononcé le mot papa ! Elle déclarait : “deux fois il lui a dit papa en allant vers lui et en rigolant. » Aujourd’hui en plein tournage, elle se confie sur l’ambiance générale : « Je suis un peu fatiguée, c’est intense, ça ne s’arrête jamais. On a tous trente ans mais on se régale comme des gosses.».

Elle continue : « On est un peu plus fatigués qu’avant quand même, je vous jure c’est vrai ! Avant, à l’époque, quand j’ai commencé à Rio, je pouvais limite ne jamais dormir parce que j’étais jeune et tout. Là il suffit qu’on se couche un peu tard et tout, le lendemain c’est un peu dur. » Et la jeune maman déclare pour finir : « là je commence à me délabrer ».

 

 

Qu’en pensez-vous ?