People

Le 16 Oct 2020 à 09:23 par Louisa Haddad

Loana : ‘Elle est très fragile’, son quotidien en hôpital psychiatrique

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Loana : ‘Elle est très fragile’, son quotidien en hôpital psychiatrique

Loana : l’ex-star de télé-réalité, et grande gagnante de Loft Story, a été placée dans un hôpital psychiatrique. Et il semblerait qu’elle soit encore très fragile.

Loana est internée en hôpital psychiatrique

Début octobre, Loana a été placée en hôpital psychiatrique. Et pour cause, elle a été trouvée « désorientée » en pleine nuit, seins nus et visiblement sous l’emprise de produits illicites sur la voie publique. Victime d’une crise de démence, ce sont alors des amis à elle qui ont appelé la police et les secours. Il faut dire qu’elle sortait d’une période difficile : après l’avoir violentée, Fred Cauvin a nié et l’a accusée de se droguer. Une affaire qui a pris bien trop d’ampleur sur la toile.

Du coup, nos confrères de chez PurePeople ont contacté le psychiatre Yves Edel, pour en savoir plus sur l’état de Loana. D’après lui, elle devait être soumise à plusieurs examens. Et ce avec l’accord d’un membre de sa famille. Le but ? Savoir si Loana – qui était prête à tout faire pour les 20 ans de Loft Story – est effectivement en « péril imminent ». Toutefois, une question s’impose : à quoi ressemble son quotidien dans cet hôpital ? Selon une source qui s’est confiée à StarMag, Loana est surveillée par deux infirmières et ne peut avoir son smartphone.

Loana est fragile

Toujours selon cette source, l’ex de Fred Cauvin a un lourd traitement afin de soigner ses troubles bipolaires et schizophrènes : « Elle peut avoir des conversations sensées puis soudainement tenir des propos incohérents. Elle est fragile car le sevrage et le manque commencent à se faire ressentir. En parallèle on lui administre un traitement très puissant ».

Il faut également savoir qu’elle a été « maintenue sur un lit à contentions pour éviter qu’elle ne s’inflige des blessures »  durant plusieurs jours. Toutefois, à l’heure actuelle, les médecins ont décidé que cela n’était plus nécessaire. Selon son amie Sylvie Ortéga Munos, qui a pu lui parler au téléphone, Loana serait soulagée de recevoir de l’aide : « Il lui faudra du temps pour retrouver la sérénité. Loana se dit “soulagée” d’être prise en charge dans cet établissement où elle se sent en sécurité. Elle a désormais besoin de temps pour elle, se reposer et revenir en meilleure santé ».

On espère que tout rentrera dans l’ordre pour Loana.