People

Le 08 Oct 2020 à 10:36 par Louisa Haddad

Maeva Ghennam : attaquée à son domicile, elle pourrait bientôt déménager à Dubaï

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Maeva Ghennam : attaquée à son domicile, elle pourrait bientôt déménager à Dubaï

Maeva Ghennam : la marseillaise l’admet : elle ne se sent plus en sécurité en France. Du coup, pour elle Dubaï serait une bonne solution. Alors, va-t-elle déménager ? On vous dit tout !

Les cambriolages se multiplient chez les candidats

Il y a quelques jours, Nikola Lozina et Laura Lempika ont récemment été victimes d’un cambriolage. Une situation plutôt compliquée notamment vis-à-vis de Laura qui est actuellement enceinte ! Très vite, les internautes les ont accusés d’avoir planifié tout cela afin de déménager au plus vite à Dubaï. Des propos qui ont mis le candidat hors de lui.

« Je suis à l’hôtel, je suis bloqué, j’ai les valises et les cartons partout, j’ai une femme enceinte, c’est pas facile, il y a beaucoup de stress, elle a besoin de se reposer, on n’a pas que ça à foutre. (…) Arrêtez d’essayer d’être méchants, de souhaiter le malheur des gens…. Je suis pas un mytho, je dois changer de maison et on a toujours dit qu’on partirait après la naissance du petit. Là, on va pas partir, mais on partira après » a-t-il déclaré. De quoi remettre les choses au clair. Et si finalement, après Benji Samat, Julien et Manon Tanti, c’est Maeva Ghennam qui serait la prochaine marseillaise à emménager à Dubaï.

Un déménagement à Dubaï pour Maeva Ghennam ?

Maeva Ghennam – qui avait pris la parole au sujet du cambriolage de Nikola et Laura – s’est récemment fait attaquer à son domicile. En effet, des jeunes n’ont pas hésité à lancer des oeufs sur sa maison. Une situation qui l’a mise hors d’elle. La candidate a décidé de s’exprimer sur ses réseaux sociaux : « J’angoisse trop parce qu’en France il y a plein de gens connus de télé-réalité qui se font cambrioler. (…) Ce n’est pas normal de ne pas se sentir en sécurité dans son propre pays. Je suis parano chez moi, je ne me sens pas en sécurité. »

Et de poursuivre : « Ceux qui sont partis vivre à l’étranger pour la sécurité, je les comprends. Par exemple à Dubaï, tu ne fermes même pas la porte de chez toi, personne ne te vole. Ton sac tu peux le laisser, sortir dehors fumer une cigarette, et personne ne touche tes affaires. A Londres aussi c’est pareil, il n’y a pas de vol ». Est-ce une façon pour Maeva de dire qu’elle envisage de s’installer à Dubaï ?

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?