People

Le 21 Sep 2020 à 09:38 par Louisa Haddad

Marie Garet : dans un état second, la jeune femme n’est ‘pas libre de sa parole’

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Marie Garet : dans un état second, la jeune femme n’est ‘pas libre de sa parole’

Marie Garet : l’ex-candidate de télé-réalité ne semble pas tout à fait libre de s’exprimer. C’est du moins ce qui est ressorti suite à un entretien accordé à nos confrères.

Marie Garet se livre

Dans la nuit du 6 au 7 septembre 2020, Marie Garet avait été déclarée morte sur un post sur ses réseaux sociaux. La jeune femme qui s’est fait pirater son compte Instagram avait été conduite d’urgence à l’hôpital. Pour quelle raison ? Le mystère reste entier à l’heure actuelle… Même si une information est sortie : c’est Dorian, son chéri, qui l’aurait battue, puis laissée pour morte avant de s’enfuir. Une version niée par la principale intéressée. 

Dorian a démenti ces informations auprès de nos confrères de Midi Libre. D’après lui, rien de tout cela n’est vrai, bien au contraire : « Je n’ai pas compris ce qui se passait. Dimanche, on est sorti à la Dune, à La Grande-Motte. On s’est disputé, comme ça peut arriver dans tous les couples. Elle ne voulait pas rentrer à la maison. Je l’ai tirée par le bras, puis j’ai décidé de rentrer seul. Je suis passé à la marina prendre quelques affaires, puis j’ai rejoint le domicile d’un ami ». Le lendemain à son réveil, il voit les milliers de messages : on l’accuse d’avoir fait du mal à Marie. Il a affirmé que c’était faux. StarMag a tenu à s’entretenir avec la principale intéressée et le mercredi 16 septembre, le journaliste Nicolas Touderte a pu interviewée Marie Garet.

Marie Garet ne peut pas s’exprimer librement

Selon ce dernier, Marie Garet ne semblait pas « tout à fait libre de sa parole », ni libre de décrire « son quotidien, sa réalité, et le calvaire qu’elle endurait ». Plusieurs fois, elle a parlé de sa relation avec Dorian mais tout en restant mystérieuse. « Il ne s’est rien passé de plus que d’habitude en fait. Je me suis pris la tête avec mon compagnon, pas plus fort que d’habitude. Je n’ai pas voulu repartir avec lui parce que je n’avais pas envie de me disputer avec lui, c’était mon week-end de repos et je n’avais pas envie qu’on rentre et qu’on se dispute une énième fois », a-t-elle raconté.

Elle a ensuite ajouté : « Ne voulant pas me laisser seule, il m’a un peu tirée violemment par le bras et à ce moment-là, des filles ont vu la situation. Je pense que la situation, pour moi, ce n’était pas plus choquant que ça. Pour elles ça a dû l’être et elles ont appelé la police. » De quoi remettre en cause les paroles de Dorian. Le jeune homme fait l’objet d’une convocation judiciaire « pour répondre de ses actes », comme on peut le lire sur Starmag.

On espère que tout rentrera dans l’ordre pour Marie Garet.