People

Le 15 Oct 2020 à 22:38 par Louisa Haddad

Milla, Fidji, Maeva et Raph répliquent après l’annonce du couvre-feu par Emmanuel Macron

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Milla, Fidji, Maeva et Raph répliquent après l’annonce du couvre-feu par Emmanuel Macron

Milla, Fidji, Maeva et Raph : Emmanuel Macron a annoncé un couvre feu dans plusieurs villes françaises. Plusieurs candidats de télé-réalité ont répliqué sur la toile.

Le couvre-feu fait réagir sur les réseaux sociaux

Emmanuel Macron – qui avait prévenu qu’il fallait passer à plus de restrictions – a pris de nouvelles mesures avec son gouvernement. Si d’abord le port du masque a été rendu obligatoire dans les lieux clos puis en extérieur, cette fois ils ont finalement instauré un couvre-feu dans certaines villes. Une mesure que beaucoup estiment trop stricte et des candidats de télé-réalité ont donné leur avis. En commençant par Raphaël Pépin qui a déclaré : « Sachez une chose, le Coronavirus n’existe que dans les boîtes de nuit, dans les restaurants et dans les bars. Il n’existe pas dans le métro, il n’existe pas dans les transports en commun, ni dans les écoles. En fait, il n’existe nulle part la journée !« .

Milla Jasmine a également pris la parole : « Je suis bouche bée ! J’ai pas les mots… C’est de la folie, je pense aux gens qui ont des commerces de nuit, des restaurants. Ça va être vraiment chaud. Je pense aussi à moi qui ne cuisine plus… Fini les Planet Sushi après 21 heures ! Pourquoi on refconfine les gens à 21 heures ? A 20h45 il n’y a pas le Coronavirus dans la rue ? C’est comme les Gremlims ! »

« Le bout du tunnel il est où ? »

Une autre candidate n’a pas hésité à donner son avis. Il s’agit de Fidji Ruiz ! Celle qui est plus malheureuse que jamais a balancé : « Bah voilà, couvre-feu… C’était sûr et certain si il n’y avait pas de reconfinement. J’ai l’impression d’avoir vécu deux vies et que la vie avant l’année 2020 ne reviendra plus jamais ! Je pense à tous les commerçants du monde de la nuit et les restaurateurs qui vont être touchés de plein fouet, ça va être terrible ! Le bout du tunnel il est où ? Je ne le vois pas… »

Plus optimiste que d’autres, Maeva Ghennam pense plus au projet qu’elle vient de lancer qu’à ses soirées entre amis : « Je suis trop contente car Emmanuel Macron a dit qu’on allait être confinés mais à partir de samedi soir, or mon événement, la sortie de Maeva Ghennam Beauty, c’est vendredi. Du coup, je lancerai le site vendredi et je ferai une soirée d’inauguration avec mes amis. Le samedi, j’ai pris un magasin éphémère à Marseille qui sera ouvert de 9 heures du matin à 19 heures. Moi, je viendrai de 14 heures à 17 heures pour vous rencontrer et faire une séance de dédicaces. Je suis trop contente, j’ai envie de pleurer ! » 

Et vous, que pensez-vous de cette décision ?